NOUVELLES

Le bénéfice de Richelieu a progressé de 11,8 pour cent au troisième trimestre

04/10/2012 10:57 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - Quincaillerie Richelieu a affiché jeudi un bénéfice net de 12,9 millions $ pour son plus récent trimestre, en hausse par rapport à celui de 11,6 millions $ engrangé un an plus tôt, ce que la société a attribué à une croissance des ventes internes et à une acquisition réalisée plus tôt dans l'année.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires du fabricant montréalais d'articles de quincaillerie a atteint 12,8 millions $, soit 60 cents par action, pour le trimestre terminé le 31 août. En comparaison, Richelieu avait pris un bénéfice de 11,4 millions $, ou 54 cents par action, à la même période l'an dernier.

Les ventes du troisième trimestre ont progressé de 9,3 pour cent à 148,8 millions $, stimulées par la croissance organique et l'acquisition, en mai, de CourterCo.

Les ventes canadiennes de Richelieu ont avancé de 3,9 pour cent à 114,2 millions $, tandis que celles réalisées au sud des États-Unis ont pris 27 pour cent à 34,2 millions $, notamment grâce à l'acquisition de CourterCo.

Les ventes canadiennes aux fabricants ont gagné 3,5 pour cent à 92,7 millions $ tandis que celles aux détaillants et aux grands magasins de rénovation ont progressé de 5,6 pour cent à 21,5 millions $, ce que Richelieu a attribué au lancement de nouveaux produits. Le marché ontarien a été le plus vigoureux, avec un taux de croissance de 6,5 pour cent, soit plus du double que le rythme établi dans l'Est ou dans l'Ouest canadien.

Plus de la moitié de la croissance des ventes américaines était attribuable aux ventes internes tandis que les 13,1 pour cent restant étaient liées à l'acquisition.

Le chef de la direction de Richelieu, Richard Lord, s'est dit satisfait des résultats et de la bonne situation financière de la société, qui devraient l'aider à poursuivre sa croissance.

«Notre performance démontre que nos stratégies continuent de porter fruit», a-t-il affirmé dans un communiqué.

Tous les segments de marché de Richelieu ont contribué à la hausse des revenus, en particulier ceux des fabricants d'armoires de cuisine et de salle de bains et des ébénisteries résidentielles et commerciales, tant au Canada qu'aux États-Unis.

Richelieu est un distributeur, importateur et fabricant d'articles de quincaillerie et d'autres produits destinés aux fabricants d'armoires de cuisine et de salles de bains, de meubles, de portes et fenêtres et d'ébénisterie résidentielle et commerciale.

Son action a pris jeudi 95 cents à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 34,50 $.

PLUS:pc