BIEN-ÊTRE

La Chine prévoit de développer son réseau de trains à grande vitesse

04/10/2012 08:22 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

Un plan quinquennal pour les transports ferroviaires prévoit une augmentation de la construction de lignes à grande vitesse en Chine, dont quatre desserviront une zone est-ouest et quatre autres le nord-sud d'ici 2015, selon l'agence de presse Xinhua.

Ces nouvelles lignes de chemin de fer permettront au pays de passer de 6.894 km de voies actuellement, à plus de 18.000 km au terme du projet.

Un spécialiste du rail chinois, Wang Mengshu, a expliqué à l'agence de presse que ce projet "répond à un engorgement des transports" en Chine. Et d'ajouter : "Cela deviendrait très dangereux de continuer à augmenter la vitesse de circulation sur les voies traditionnelles. Nous devons donc construire de nouvelles voies dédiées au transport de passagers".

Ce plan quinquennal constitue également une réponse à un tragique accident, survenu sur la ligne à grande vitesse de Wenzhou, en juillet 2011, qui a entraîné la mort de quarante passagers, attribuée en grande partie à un engorgement des lignes, à un défaut de management et de signalisation. 

"Grâce à des solutions techniques et à une chaîne opérationnelle rigoureuse, les lignes à grande vitesse chinoises seront plus sûres", a commenté Huang Qiang, autre spécialiste du rail chinois, à la même agence.

Un rapport de la Banque mondiale, publié cette année, a noté que le système ferroviaire chinois dispose non seulement du volume de circulation le plus important au monde, mais également qu'il est le plus fréquenté. Par exemple, quelque 52,6 millions de passagers ont voyagé sur la ligne à grande vitesse Pékin-Shanghai en un an d'exploitation, selon des chiffres de juin 2012, représentant 144.000 passagers quotidiens sur cette ligne.