NOUVELLES

Freire raccroche

04/10/2012 12:50 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

Oscar Freire avait déjà annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à la fin de la saison. Mais l'Espagnol a pris son équipe par surprise jeudi en remisant son vélo plus tôt que prévu.

Champion du monde à trois reprises (1999, 2001, 2004), Freire devait participer dimanche à la course Paris-Tours, qu'il avait gagnée en 2010, mais la formation Katusha a indiqué qu'il prenait sa retraite.

Âgé de 36 ans, Freire n'avait plus couru depuis les Championnats du monde il y a deux semaines où il a terminé 10e.

D'ailleurs, les mondiaux lui ont laissé un goût amer puisque son coéquipier Alejandro Valverde, médaillé de bronze, n'a pas respecté la consigne d'équipe dans la montée finale du Cauberg, soit de rouler pour le vétéran.

La dernière saison de Freire a été gâchée par une grave chute lors de la sixième étape du Tour de France, sur la route de Metz. Le sprinteur s'était alors perforé un poumon et fracturé plusieurs côtes, ce qui l'avait contraint à déclarer forfait pour les Jeux olympiques de Londres, l'un de ses grands objectifs de la saison.

Professionnel depuis 1998, le coureur originaire de Torrelavega s'est bâti l'un des palmarès les plus riches du peloton actuel malgré des problèmes au dos qui l'ont empêché de disputer des saisons complètes.

Outre ses trois titres mondiaux, Freire compte trois victoires à Milan-Sanremo (2004, 2007, 2010), la première classique de la saison. Il a aussi remporté les classiques Gand-Wevelgem (2008) et Paris-Tours (2010).

Dans les grands tours, Freire a remporté sept étapes au Tour d'Espagne et quatre au Tour de France, ainsi que le maillot vert de meilleur sprinteur en 2008.

Avant de se joindre à Katusha en 2012, Freire a porté les couleurs de Rabobank pendant neuf saisons. Il avait amorcé sa carrière chez Vitalicio en 1998 et 1999, puis fait le saut chez Mapei (2000 à 2002).

PLUS: