NOUVELLES

Explosion et tirs dans la région de Damas, 18 Gardes républicains tués (OSDH)

04/10/2012 03:52 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Dix-huit membres de la force d'élite de la Garde républicaine ont été tués jeudi matin à Qoudsaya, une banlieue ouest de Damas, par une explosion suivie d'échanges de tirs, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

La plupart des 18 membres de la Garde républicaine tués l'ont été dans l'explosion, a indiqué le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Certains d'entre eux ont péri dans les affrontements avec les rebelles, qui se poursuivent, a-t-il ajouté.

L'armée a lancé une offensive majeure à Qoudsaya et dans une localité voisine mercredi déployant un nombre important de troupes, selon l'OSDH et des journalistes de l'AFP.

"Les rebelles ont vraisemblablement utilisé une petite charge explosive mais elle était placée à proximité de la résidence des Gardes républicains", a dit M. Abdel Rahmane.

L'armée mène une importante opération ces dernières semaines pour tenter de chasser les rebelles de la province de Damas, en particulier après que les violences eurent atteint la capitale mi-juillet.

Le journal officiel al-Baas avait annoncé mardi la fin prochaine des opérations de sécurité à travers la province de Damas.

ser/feb/vl

PLUS:afp