NOUVELLES

Des matches cruciaux à Atlanta et Arlington dans le baseball majeur, vendredi

04/10/2012 02:03 EDT | Actualisé 04/12/2012 05:12 EST

Les Braves d'Atlanta affronteront le partant qui a le meilleur pourcentage de gains du baseball majeur, vendredi, quand ils accueilleront les Cardinals de St. Louis en match éliminatoire dans la Nationale.

Les Braves seront confrontés à Kyle Lohse, qui a une fiche de 16-3 et une moyenne de 2,86. Ils auront toutefois un atout de taille en lui opposant Kris Medlen (10-1 et une moyenne de 1,57), qui a vu les siens remporter les 23 derniers matches qu'il a amorcés.

«La saison a été bonne et je veux juste poursuivre dans la même lancée, a dit Lohse au St. Louis Post-Dispatch. Je vais faire les mêmes choses qui m'ont amené du succès au fil de l'année. Je suis prêt. Ça fait du bien de savoir que l'équipe a confiance en moi avec un tel enjeu. C'est le genre de choses dont je rêvais quand j'étais petit.»

Medlen est passé de l'enclos des releveurs à la rotation des partants le 31 juillet et il a depuis montré une fiche spectaculaire de 9-0 et une moyenne de 0,97. Il a signé un blanchissage le 19 septembre.

Les Braves l'ont emporté cinq fois sur six contre St. Louis cette saison. Ils ont eu un rendement de 48-33 à domicile, à égalité au cinquième rang de la Nationale.

Les Cards sont en milieu de peloton pour la fiche à l'étranger: 38-43, ce qui leur vaut une égalité au septième rang de la ligue à ce niveau.

Aussi bien les Braves que les Cards s'amènent dans le match en ayant remporté sept de leurs 10 derniers matches. L'enjeu est d'affronter Washington au premier tour des séries. Le premier match de cette série-là aura lieu dimanche, à St. Louis ou Atlanta.

«C'est un seul match et ça peut tourner très bien ou très mal, a confié le voltigeur Martin Prado, des Braves. La seule chose que nous pouvons contrôler est de jouer de la même façon que nous l'avons fait pendant toute l'année.»

Dans l'Américaine, le duel Orioles-Rangers, vendredi également, déterminera l'identité des rivaux des Yankees de New York à compter de dimanche, au Maryland ou au Texas.

Yu Darvish sera le partant des Rangers, lui qui a montré une fiche de 16-9 et une moyenne de 3,90, cette saison. Il brille particulièrement depuis plus d'un mois, avec un dossier de 5-1 et une moyenne de 2,35.

Les Orioles n'ont pas encore indiqué qui sera envoyé au monticule de leur côté.

Les Rangers ont dominé les Orioles cette saison, gagnant cinq fois sur sept et les surclassant 56-24 au niveau des points marqués.

La troupe de Buck Showalter a été la meilleure de l'Américaine à l'étranger en 2012 (46-35), mais le Texas est tout près du sommet à domicile: les joueurs de Ron Washington ont gagné 50 fois sur 81 à la maison, au deuxième rang de l'Américaine.

«C'est sûr que nous voulons jouer à domicile autant que possible, mais nous savions qu'il n'y aurait rien de facile, a dit le voltigeur Chris Davis, des Orioles. Nous allons nous retrousser les manches au Texas, tout simplement.»

«J'ai dit aux gars à quel point je suis fier d'eux. Ce sont de vrais joueurs de baseball, a ajouté Showalter, au sujet d'un club qui a inversé sa fiche, passant de 69-93 en 2011 à 93-69, cette année. Ils vont tout donner au Texas, vous pouvez en être sûr.»

Les Orioles ont montré une fiche de 6-4 à leurs 10 derniers matches. La route a été plus cahoteuse pour les Rangers (3-7), qui viennent d'être balayés à Oakland, ce qui a donné le titre de section aux Athletics.

«Si Yu lance bien et que nous exécutons les jeux qu'il faut, nous pouvons en sortir vainqueurs, a mentionné Washington. Le contexte d'un match éliminatoire, c'est bien différent de la saison régulière. Il faut s'en tenir à ce qui a fait notre succès, ce que nous n'avons pas fait ces derniers temps.»

PLUS:pc