NOUVELLES

Yémen: peine de mort confirmée pour l'assassin contractuel français en 2010

03/10/2012 03:40 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Une Cour d'appel yéménite a confirmé mercredi la peine de mort prononcée à l'encontre d'un Yéménite soupçonné d'avoir des liens avec Al-Qaïda, pour l'assassinat en 2010 à Sanaa d'un contractuel français, a-t-on appris de source judiciaire.

Hachem Mohamed Assem a été reconnu coupable du meurtre de Jacques Spagnolo, contractant de la société française Spie auprès du groupe énergétique autrichien OMV. Il a été abattu par balle le 6 octobre dans l'enceinte du siège du groupe, près de la capitale Sanaa.

Son appel a été rejeté mercredi par un tribunal d'appel de Sanaa.

Le juge de la cour criminelle avait affirmé l'an dernier que l'auteur du meurtre avait agi à l'instigation du l'imam radical américano-yéménite, Anwar al-Aulaqi, tué en septembre 2011 dans un raid américain.

ak/hj

PLUS:afp