NOUVELLES

Wall Street termine en hausse, mais reste prudente avant l'emploi vendredi

03/10/2012 04:32 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

La Bourse de New York a terminé en légère hausse mercredi, encouragée par de bons indicateurs américains et dans l'attente des chiffres mensuels sur l'emploi aux Etats-Unis vendredi: le Dow Jones a avancé de 0,09% et le Nasdaq de 0,49%.

Selon des chiffres provisoires à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a avancé de 12,25 points à 13.494,61 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 15,19 points à 3.135,23 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 est monté de 0,36% (+5,24 points) à 1.450,99 points.

Après une ouverture en hausse, l'indice vedette de la place new-yorkaise est brièvement parti dans le rouge, avant de se relever après la publication du chiffre de l'activité non-manufacturière aux Etats-Unis, qui s'est accélérée en septembre, selon l'indice des directeurs des achats publié mercredi par l'association professionnelle ISM.

"Ces chiffres sont ressortis bien meilleurs qu'attendu, et cela explique une grande partie de l'avancée du marché à cette heure", a noté Peter Cardillo, de Rockwell Global Capital.

Le marché est cependant resté calme, a constaté Peter Cecchini, de Cantor Fitzgerald: "Tout le monde est dans l'attente des chiffres (mensuels) de l'emploi et nous nous attendons à ce que le marché reste sans réelle direction jusqu'à" vendredi, a-t-il estimé.

A quelques jours de la publication des chiffres officiels, ceux des embauches dans le secteur privé "sont ressortis meilleurs que prévu" en septembre, ont relevé les experts de la banque Wells Fargo, citant une enquête mensuelle publiée par la société de services informatiques ADP.

En effet, si les embauches ont ralenti par rapport au mois précédent, les entreprises privées ont tout de même créé 162.000 emplois de plus qu'elles n'en détruisaient, un chiffre supérieur aux attentes des analystes.

Par ailleurs, "les courtiers continuent à se focaliser sur les nouvelles européennes et sur le débat présidentiel qui se tiendra à Denver (Colorado, ouest) ce soir", a remarqué Fred Dickson, de DA Davidson.

Le premier débat entre le président Barack Obama et son adversaire républicain Mitt Romney est prévu en début de soirée.

Par ailleurs, le plongeon de 12,96% du premier fabricant mondial de PC et fabricant informatique Hewlett-Packard, qui a fini à son plus bas niveau en près de 10 ans à 14,91 dollars, après l'annonce de prévisions décevantes par sa patronne, Meg Whitman, a aussi pesé sur le marché, ont relevé les analystes.

Le marché obligataire a pour sa part reculé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a légèrement progressé à 1,623% contre 1,615% mardi et celui à 30 ans à 2,825% contre 2,809%.

ppa/sl/lor

PLUS:afp