NOUVELLES

Un homme arrêté pour pédophilie en Thaïlande devra se soumettre à des conditions

03/10/2012 05:03 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

RICHMOND, C.-B. - Un homme de la Colombie-Britannique condamné en Thaïlande pour avoir agressé sexuellement un enfant a accepté de se conformer à des conditions strictes afin de recouvrer sa liberté dans la société canadienne.

Devant un juge de la Cour provinciale de la Colombie-Britannique, mercredi à Richmond, l'avocat de Christopher Neil a déclaré que son client, âgé de 37 ans, acceptait de se soumettre à une série de conditions afin d'être libéré.

Neil a plaidé coupable aux accusations qui pesaient contre lui et a passé cinq ans dans une prison de la Thaïlande. Il a été arrêté à la suite d'une chasse à l'homme internationale qui a été déclenchée lorsque des experts en informatique ont débrouillé une image de lui maltraitant des enfants.

La Couronne demande que les conditions de libération soient valides pour deux ans, tandis que la défense aimerait qu'elles le soient pour 18 mois. Le juge a pour sa part affirmé que les aspects juridiques des conditions n'étaient pas encore être réglés.

Neil ne fait face à aucune accusation au Canada, mais la police l'a tout de même arrêté à son arrivée à l'aéroport de Vancouver, la semaine dernière, en vertu d'un article du Code criminel qui vise à protéger la sécurité du public.

Les conditions imposées à Neil devraient comprendre la confiscation de son passeport, l'interdiction de se trouver dans des endroits fréquentés par des enfants de moins de 16 ans ainsi que l'interdiction de naviguer sur Internet.

PLUS:pc