NOUVELLES
03/10/2012 09:44 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Transport ferroviaire: victoire partielle de Virgin au Royaume-Uni

LONDRES - Le groupe Virgin du milliardaire sir Richard Branson a remporté une victoire partielle mercredi, quand le gouvernement britannique a annulé le contrat qui confiait à sa rivale FirstGroup la gestion d'un important lien ferroviaire entre Londres et l'Écosse pour les 13 prochaines années.

Le groupe Virgin est le gestionnaire actuel de ce lien ferroviaire. Le contrat accordé à FirstGroup a été annulé en raison de ce que le secrétaire des Transports Patrick McLoughlin a appelé «des erreurs profondément regrettables et complètement inacceptables» dans la manière dont son ministère a géré l'appel d'offres.

Ces erreurs ont été décelées au moment où le gouvernement s'apprêtait à se défendre, devant les tribunaux, de la contestation logée par M. Branson. M. McLaughlin affirme que des employés ont été suspendus et qu'une enquête a été initiée. Un nouvel appel d'offres sera lancé.

Les erreurs portent sur le calcul du facteur de risque associé à chaque soumission, notamment en ce qui concerne l'inflation et l'achalandage.

M. Branson s'est réjoui de la décision du gouvernement et a dit espérer que son entreprise pourra continuer à gérer ce lien ferroviaire, comme elle le fait depuis 1997.

De son côté, FirstGroup s'est dit «extrêmement déçu» de cette décision, pendant que son titre perdait jusqu'à 20 pour cent de sa valeur à la Bourse de Londres, mercredi matin.

PLUS:pc