NOUVELLES
03/10/2012 11:25 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

États-Unis: 162 000 nouveaux emplois ont été créés en septembre

WASHINGTON - Une enquête réalisée par une firme privée démontre que les employeurs américains ont engagé moins de nouveaux employés en septembre qu'en août, une indication que la faible croissance économique freine peut-être l'embauche.

Le gestionnaire de services de paie ADP a indiqué mercredi que 162 000 nouveaux emplois ont été créés le mois dernier, comparativement à 189 000 en août.

La performance de septembre est néanmoins supérieure aux attentes des économistes. Cela ne sera toutefois pas suffisant pour abaisser le taux de chômage, qui se situe à plus de 8 pour cent depuis plus de trois ans.

Ce sont quelque 100 000 nouveaux emplois qui sont nécessaires chaque mois simplement pour accommoder la croissance de la population d'âge actif. On en a besoin de deux fois plus, sur une base constante, pour dégonfler rapidement le taux de chômage.

L'enquête d'ADP ne touche que le secteur privé et ne tient donc pas compte des embauches gouvernementales. Le département du Travail des États-Unis doit brosser un portrait plus complet vendredi.

Les économistes s'attendent à ce que les données gouvernementales témoignent de la création de 111 000 emplois en septembre, soit un peu plus qu'en août. Le taux de chômage devrait quant à lui augmenter à 8,2 pour cent.

PLUS:pc