NOUVELLES

Obus syriens en Turquie: entretien téléphonique Ban-Davutoglu

03/10/2012 12:48 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon et le ministre turc des affaires étrangères Ahmet Davutoglu se sont entretenus par téléphone mercredi à propos du tir d'obus qui a touché le territoire turc, a indiqué le porte-parole de l'ONU Martin Nesirky.

M. Davutoglu a appelé M. Ban "pour exprimer la profonde inquiétude de son gouvernement à propos de cet incident en Turquie où des obus apparemment venus de Syrie ont tué plusieurs civils", a déclaré M. Nesirky.

M. Ban "l'a encouragé à maintenir ouverts tous les canaux de communication avec les autorités syriennes afin de réduire toute tension qui pourrait être suscitée par cet incident", a ajouté le porte-parole.

Le ministre turc a également contacté mercredi à ce sujet le médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie Lakhdar Brahimi, a-t-il précisé.

Le chef de la diplomatie turque a convoqué une réunion d'urgence et le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a réuni ses conseillers pour, selon une source informée, étudier une éventuelle riposte turque.

L'incident de mercredi est le plus grave entre la Turquie et la Syrie depuis la destruction d'un avion militaire turc par un missile syrien en juin.

Des obus tirés mercredi du côté syrien de la frontière ont tué cinq personnes et en ont blessé neuf autres dans la localité d'Akçakale, située dans le sud-est de la Turquie, frontalier avec la Syrie, a indiqué le maire de ce village, cité par les chaînes de télévision.

avz/bdx

PLUS:afp