NOUVELLES
03/10/2012 12:08 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

L'Union cycliste internationale gagne sa cause en diffammation contre Landis

AIGLE, Suisse - L'Union cycliste internationale dit avoir gagné sa cause en diffamation devant la cour suisse, ce qui empêchera Floyd Landis de répéter que ses dirigeants ont malhonnêtement protégé Lance Armstrong contre des accusations de dopage.

Le jugement permettra «de maintenir et protéger l'intégrité de l'UCI et de ses présidents», a indiqué la fédération internationale.

Selon une décision rendue le 26 septembre publiée par l'UCI, Landis devra remettre des compensations de 10 000 francs suisses (10 667 $) chacun au président de l'UCI Pat McQuaid et à son predécesseur Hein Verbruggen, en plus de rembourser des frais de cour s'élevant à 4600 francs suisses (4900$).

Landis devra par ailleurs payer pour que la décision soit annoncée dans le Wall Street Journal, le quotidien L'Équipe et plusieurs sites Internet spécialisés en cyclisme.

Landis a fait l'objet d'une poursuite après avoir déclaré à une station de télé allemande, en novembre 2010, que l'UCI protégeait certains cyclistes vedettes accusés de dopage.

PLUS:pc