NOUVELLES

Ligue des champions - Porto-Paris SG: déclarations

03/10/2012 05:37 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Vitor Pereira (entraîneur de Porto): "Pour jouer contre le PSG, il faut beaucoup de qualités, individuelle ou collective, et jouer à très haut niveau. On n'a pas été parfait, car on a manqué plusieurs opportunités. Si on avait marqué plus tôt, on aurait ensuite été plus tranquille. Mais Paris a pu faire ce que Porto lui a autorisé. On a été fidèle à notre modèle de jeu, on a eu de bonnes transitions offensives, une bonne possession de balle et on a bien utilisé les ailes. Paris a bien eu quelques opportunités mais globalement on a contrôlé le match et notre but n'est que justice. On travaille en 4-3-3 depuis plus de deux ans, mais on a changé car le match l'exigeait. Le mérite en reviens aux joueurs. Je n'oublie pas la façon dont on a été éliminé l'an passé. Contre le Zenit, chez nous, on n'avait pas été capable de marquer le moindre but. Il ne faut donc pas repousser à demain ce qu'on peut faire aujourd'hui, mais au contraire il faut prendre les points le plus vite possible".

Carlo Ancelotti (entraîneur du Paris SG): "On a joué contre une équipe qui a pratiqué un très bon football, avec confiance, courage et personnalité. C'est la raison pour laquelle on a perdu ce soir. On n'a pas toujours été mauvais, mais on a peut-être eu un peu de peur. On n'a pas eu le contrôle de la balle, on était trop loin de la moitié de terrain. On peut être meilleur. On n'a pas encore assez d'expérience pour venir ici et faire jeu égal. Porto a beaucoup de qualités et d'identité. On a besoin d'un peu de temps. Ibra a eu quelques opportunités en début de match mais cela ne signifie pas que son rendement n'est pas bon. C'est normal de ne pas encore être prêt pour faire ici un match de qualité. A quelques moments, on a bien joué mais on n'a pas eu de constance. On a eu des problèmes sur leur côté gauche avec Varela qui, dès le début, a fait quelques bons centres. On a donc remplacé Van der Wiel pour avoir un joueur frais. Mais le problème n'était pas là. C'est surtout au milieu qu'on a eu du mal à jouer au foot, à gérer. Car Porto nous a mis beaucoup de pression dans cette zone. On doit maintenant récupérer avant le match à Marseille".

cd/jr

PLUS:afp