NOUVELLES
03/10/2012 11:19 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

La Grèce fait un pas de plus

La relance économique de la Grèce passe-t-elle par la formule un? Le gouvernement le croit en partie.

Raison pour laquelle mercredi, le ministère du Développement a débloqué 28,9 millions d'euros (36,8 $CA) pour subventionner la construction d'un circuit de F1 près du port de Patras (nord-ouest).

Les fonds représentent environ le tiers du budget total prévu de 94 millions d'euros (119,7 $CA).

Le gouvernement veut soutenir les efforts pour accélérer la réalisation d'investissements jugés prioritaires, mais retardés par la bureaucratie. Pendant des années, le gouvernement s'est buté aux critiques des écologistes et à la résistance des résidents des environs.

En mai dernier, la Grèce avait donné son feu vert au projet parce qu'il créera de l'emploi, en plus d'attirer les touristes. La récession en Grèce a fait grimper le taux de chômage à 24,4 % en juin 2012.

Le futur circuit, qui doit être construit par le groupe grec Avtokinitodromio Patras SA, présentera non seulement des Grands Prix de F1, s'il est homologué par la FIA, mais aussi des courses de moto et de kart.

La construction doit durer trois ans.

PLUS: