NOUVELLES
03/10/2012 01:05 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Cinq millions de Canadiens vont prendre l'avion aux Etats-Unis chaque année (étude)

Quelque 5 millions de Canadiens se rendent chaque année par la route aux Etats-Unis pour prendre l'avion dans des aéroports américains frontaliers et profiter de vols moins chers, selon une étude d'un institut privé proche du patronat publiée mercredi.

Dans certains cas, l'écart sur le prix d'un billet pour la même destination aux Etats-Unis varie du simple au double selon qu'un voyageur parte d'un aéroport canadien, comme Montréal, ou des aéroports américains de Burlington (Vermont) ou Plattsburgh (Etat de New York), à 100 km au sud de la métropole québécoise, précise le Conference Board du Canada.

Cet écart est d'environ 60% à Vancouver et de 33% à Toronto, toujours au profit des aéroports américains limitrophes.

L'étude estime que les taxes et les frais supplémentaires imposés au Canada, ainsi que les structures de coûts plus lourdes dans ce pays, procurent en partant aux compagnies aériennes américaines un avantage concurrentiel d'environ 30%.

Environ 40% de cet écart est dû aux taxes et frais supplémentaires imposés sur les billets au Canada, précise le Conference Board en appelant les autorités canadiennes à revoir leur politique en la matière.

Une baisse des frais et des taxes au Canada pourrait contribuer à rapatrier au Canada plus de 2 millions de voyageurs canadiens chaque année, selon les auteurs de l'étude.

Celle-ci porte principalement sur les aéroports des trois plus grandes villes canadiennes, Toronto, Montréal et Vancouver, toutes situées près de la frontière américaine.

Le ministre canadien des Finances, Jim Flaherty, s'est dit "préoccupé" par les conclusions de cette étude et a indiqué que son collègue des Transports préparait un projet de consultations en ce sens avec l'industrie.

jl/via/mdm

PLUS:afp