NOUVELLES

C1 - Arsenal bat l'Olympiakos mais ne se rassure pas

03/10/2012 04:47 EDT | Actualisé 03/12/2012 05:12 EST

Au terme d'une performance très moyenne, notamment en première période, Arsenal s'est finalement imposé devant l'Olympiakos (3-1) mercredi à l'Emirates Stadium lors de la 2e journée du groupe B de la Ligue des champions et accroît son avance en tête du groupe.

Malgré un début de match intéressant et une grosse domination territoriale, Arsenal, avec Koscielny titulaire et Giroud remplaçant, a beaucoup souffert en première mi-temps, concédant notamment trois grosses occasions à l'ancien toulousain Paulo Machado (35 et 44) et à l'attaquant Mitroglou (30).

Etonnamment amorphes et sans idées, les Gunners sont tout de même parvenus a ouvrir le score grâce à Gervinho, d'une frappe croisée aux seize mètres (1-0, 42). Mais alors qu'ils avaient fait le plus dur, ils se sont déconcentrés et ont permis à Mitroglou d'égaliser d'une superbe tête (1-1, 45).

Apres la pause, les hommes d'Arsene Wenger, qui purgeait le deuxième de ses trois matches de suspension et était donc en tribunes, ont néanmoins repris le contrôle du match, grâce encore une fois à l'intenable Gervinho qui a parfaitement servi Podolski pour prendre de nouveau l'avantage (2-1, 56).

Malgré des changements très offensifs et notamment l'entrée en jeu du meneur de jeu Ibagaza, les Grecs n'ont plus réussi à mettre en danger une équipe d'Arsenal qui s'est créé deux nouvelles occasions par Giroud (82 et 88) avant d'inscrire un troisième but par Ramsey (3-1, 90).

Si les Londoniens ont su réagir après leur mauvaise première période, ils ne se sont pas vraiment rassurés non plus après leur défaite face à Chelsea le week end dernier (2-1) et avant de se rendre à West Ham samedi en championnat d'Angleterre.

cc/gd

PLUS:afp