NOUVELLES
03/10/2012 04:24 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Après 5 mois de baisse au Canada l'optimisme des PME remonte en septembre

MONTRÉAL - La confiance des petites et moyennes entreprises (PME) du Canada a pris un peu de vigueur en septembre pour la première fois depuis mars.

L'indice du Baromètre des affaires de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) a effectivement augmenté de deux points, passant à 62 par rapport à 60 en août.

Toutefois, Simon Gaudreault, économiste à la FCEI, note que malgré ses progrès, le niveau de l'indice suggère que la croissance de l'économie canadienne est en dessous des taux moyens.

Les entreprises de Terre-Neuve-et-Labrador étaient le mois dernier les plus optimistes du pays avec un indice s'approchant de 75, devant celles de l'Alberta (71,1) et de la Saskatchewan (67,6).

L'optimisme des PME du Nouveau-Brunswick (62,8), du Québec (61,2) et de l'Ontario (60,1) se tenait dans la moyenne nationale, mais il était bien plus faible en Nouvelle-Ecosse (55,6) et à l'Île-du-Prince-Édouard (44,6).

Chez les entrepreneurs, 36 pour cent pensent que la pénurie de main-d'oeuvre qualifiée constitue une contrainte. C'est la première fois depuis la récession que les préoccupations à l'égard de la main-d'oeuvre dépassent celles face à la demande de la clientèle, selon la FCEI.

D'autre part, 18 pour cent des entrepreneurs prévoient d'embaucher du personnel supplémentaire à temps plein dans les trois ou quatre prochains mois, contre 12 pour cent qui envisagent de réduire leurs effectifs. Ces résultats sont plus positifs qu'en septembre 2010 et 2011.

-

PLUS:pc