Huffpost Canada Quebec qc

«Histoires de filles et de garçons»: l'émancipation de Sophie Vaillancourt

Publication: Mis à jour:
SOPHIE VAILLANCOURT
HuffPostQc

Histoires de filles et de garçons, le titre du premier album de Sophie Vaillancourt, est une référence directe à Tous les garçons et les filles de mon âge, l'air de Françoise Hardy, une artiste qui a énormément influencé l'ex-star académicienne. La blonde jeune femme lançait, lundi, dans un National rempli à craquer d'amis, de collègues et d'admirateurs, cet opus aux sonorités rétro dans lequel elle nous entretient d'amour, d'espoir et de liberté.

«J'aime beaucoup l'émancipation, a expliqué Sophie, quelques minutes après avoir offert une prestation de six pièces chaudement applaudie. C'est un thème qui revient beaucoup sur l'album. Moi, j'ai longtemps été une fille sage. Je suis contente que mes parents m'aient bien encadrée mais, au début de la vingtaine, j'ai eu une petite crise d'adolescence sur le tard. À 20 ans, je suis partie en Afrique du Sud en tant que mannequin. Tout le monde me disait de ne pas le faire, mais j'ai défié l'autorité et je suis allée. Et ç'a été l'une des plus belles expériences de ma vie. Et, en 2009, à 22 ans, j'ai fait Star Académie. Je pense donc que c'est une bonne chose d'écouter les conseils des autres, mais il ne faut pas toujours essayer de plaire, et ça vaut la peine de se respecter et de faire ce qu'on veut.»

Et l'artiste a effectivement fait ce qu'elle voulait en concevant Histoires de filles et de garçons, un disque qu'elle souhaitait à son image. Sophie a elle-même signé six des textes de la galette et s'est adjoint la collaboration de plusieurs amis, dont l'auteur-compositeur Jamil, pour écrire les six autres. David Brunet, à la réalisation, a apporté à l'ensemble une touche joyeuse, qui n'est pas sans rappeler les mélodies de Tricot Machine et de Cœur de Pirate, avec qui il a aussi travaillé dans le passé. En résulte une œuvre jazzée, moins sucrée que ce qu'on aurait pu attendre de la chanteuse et comédienne au regard d'ange.

«Je comprends que les gens avaient peut-être des attentes, a souligné Sophie à ce propos. Je suis consciente que certains seront peut-être déçus à cause de ça. Ils attendaient peut-être autre chose de la part d'une ex-académicienne. Mais, pour moi, c'était vraiment important de faire de la musique que j'aime écouter. Et j'ai eu un peu de misère à trouver des chansons en ce sens, alors, c'est pour ça que j'ai commencé à composer.»

Une chanson pour Céline

Pour l'heure, Sophie Vaillancourt ne sait pas encore si elle se lancera dans une tournée de spectacles avec Histoires de filles et de garçons. Baccalauréat en enseignement en poche, celle qui a pris part aux comédies musicales Le blues d'la métropole et Le big bazar souhaite néanmoins continuer à tracer son chemin dans le milieu artistique, et c'est avec bonheur qu'elle a retrouvé toute l'équipe du Banquier à la rentrée d'automne. Et, lentement mais sûrement, ses talents d'auteure-compositrice se font de plus en plus remarquer; à preuve, on pourra entendre l'un de ses morceaux sur le prochain album de... Céline Dion.

«L'année dernière, mon amie Marianne L'heureux m'avait écrit un très beau texte, très touchant, sur une mère qui perd son enfant. J'ai mis une musique dessus mais, finalement, je l'ai mis de côté, parce que je ne me sentais pas à l'aise de chanter ça, puisque je n'ai jamais été enceinte. Mais on l'a envoyée à Céline Dion, et elle, elle l'a aimée! Alors, elle sera sur l'album qui sortira en novembre prochain », a lancé, en guise de conclusion, une Sophie très excitée.

Sur le web

Un disque à son image | Musique | Weekend | Le Journal de Montréal