NOUVELLES
02/10/2012 06:16 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Les débats de la présidentielle US: dates, organisation, préparation

WASHINGTON - WASHINGTON (Sipa) — Le point sur les débats de la campagne présidentielle américaine: les dates, l'organisation, la préparation de Barack Obama et Mitt Romney.

LES DEBATS

- 3 octobre:

Premier débat entre le président sortant, le démocrate Barack Obama, et son adversaire républicain, Mitt Romney, sur la politique intérieure (Université de Denver, Colorado).

- 11 octobre:

Débat entre les deux candidats à la vice-présidence, Joe Biden et Paul Ryan (Danville, Kentucky).

- 16 octobre:

Deuxième débat Obama-Romney (Hempstead, New York), ouvert aux questions au public.

- 22 octobre:

Troisième et dernier débat Obama-Romney, sur la politique étrangère (Boca Raton, Floride).

- Audience:

Plus de 50 millions de personnes devraient regarder chaque débat présidentiel, soit le record de l'année aux Etats-Unis pour un événement à caractère politique.

En 2008, 41% des Américains ont dit avoir vu tous les débats et 80% ont déclaré qu'ils en avaient vu au moins une partie, selon un sondage de l'institut Pew.

En 2008, le débat entre les deux candidats à la vice-présidence, Joe Biden et Sarah Palin, avait attiré 70 millions de téléspectateurs, alors que Barack Obama et John McCain avaient culminé 63 millions.

LE DEBAT DU 3 OCTOBRE:

- Sujet:

La politique intérieure.

- Durée:

90 minutes. Diffusion en direct de 21h à 22h30 (jeudi 4 octobre à partir de 01H00 GMT, 3h à Paris) à la télévision américaine ainsi que sur la chaîne Web YouTube Elections Hub.

- Organisation

Le débat sera divisé en six séquences d'environ un quart d'heure chacune: les trois premières concerneront l'économie, les trois dernières la sécurité sociale, le rôle du gouvernement et la gouvernance.

Le modérateur, Jim Lehrer, lancera chaque séquence avec une question à laquelle chaque candidat disposera de deux minutes pour répondre.

Barack Obama et Mitt Romney seront assis côte à côte.

- Préparation:

Barack Obama déclaré dimanche qu'il se trouvait "juste OK" dans les débat, alors que Mitt Romney était "un bon dans les débats". Le président sortant s'est isolé avec ses principaux conseillers dans le Nevada pendant trois jours pour préparer le débat, le gouverneur du Massachusetts et ex-candidat malheureux à la Maison Blanche John Kerry jouant le rôle de Mitt Romney.

Principal objectif de Barack Obama mercredi: garder le contrôle du débat sans se montrer excessivement agressif, pour conserver son avance dans les sondages dans les Etats déterminants pour le scrutin du 6 novembre.

Obama s'est exercé à donner des réponses courtes, contrairement à son habitude. En 2008, ses prestations avaient été inégales lors des débats. Pour ce premier face-à-face avec Romney, "il a eu moins de temps que nous ne l'espérions pour se préparer. C'est difficile de prévoir de longs moments quand on est président", assure sa porte-parole de campagne, Jennifer Psaki, soucieuse de limiter les attentes tout en rappelant la stature présidentielle du candidat.

Pour Mitt Romney, c'est le sénateur de l'Ohio Rob Portman qui joue Barack Obama lors des séances d'entraînement. Le candidat républicain a passé au moins huit jours depuis un mois à préparer les débats, s'enfermant pendant des heures avec des livres, ses proches conseillers et Rob Portman, dans le Vermont, à Los Angeles ou à Boston.

"Le président a tendance -comment dirais-je?- à dire des choses qui ne sont pas vraies", a récemment déclaré Mitt Romney sur la chaîne ABC News. Son entourage souligne les talents d'orateur et l'expérience des débats présidentiels de Barack Obama et s'abstient de rappeler que Romney a participé à des dizaines de débats lors des primaires de son parti cette année et en 2008, s'en tirant généralement haut la main. Son point faible: il ne doit pas s'énerver sous les critiques, même injustes.

Les deux camps s'accordent à dire que le premier débat bénéficie en général au challenger, simplement en apparaissant comme une alternative au sortant, qui doit défendre son bilan.

st/AP-div

PLUS:pc