NOUVELLES
02/10/2012 10:06 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Laumann fulmine

La triple médaillée olympique Silken Laumann est outrée de la décision d'Aviron Canada de ne pas retenir Mike Spracklen comme entraîneur du huit de pointe masculin.

« Je suis tellement déçue, a-t-elle dit par communiqué. Mike vient de mener l'équipe à une spectaculaire médaille d'argent aux Jeux de Londres, où il a encore une fois démontré son excellence à produire des champions olympiques. »

Aviron Canada a annoncé le départ de Spracklen sur son site Internet. L'organisme a simplement dit qu'il ne sera pas de retour à son poste, sans parler de congédiement ou de démission. Spracklen et Aviron Canada étaient toutefois à couteaux tirés depuis plusieurs années.

Spracklen, un Anglais de 75 ans, a aussi guidé ses formations olympiques jusqu'à l'or en 1992, jusqu'à l'argent et au bronze en 1996, et jusqu'à l'or en 2000 et 2008.

Spracklen a aussi aidé Laumann à obtenir le bronze en 1992, quand un bête accident lui a causé une fracture à la jambe 10 semaines avant les Jeux de Barcelone. Il a été son mentor de 1990 à 1996.

« Nous remercions Mike pour ses formidables contributions à l'aviron canadien et nous savons qu'il manquera à plusieurs des athlètes avec qui il a travaillé, a dit par communiqué le directeur de la haute performance d'Aviron Canada, Peter Cookson. Il laisse un héritage significatif et nous apprécions grandement ses nombreuses réalisations. »


PLUS: