NOUVELLES
02/10/2012 04:56 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

La veuve d'Albert Chretien se dit soulagée que le corps ait été retrouvé

PENTICTON, C.-B. - La femme du Canadien dont le corps a été retrouvé dans une région isolée du Nevada 18 mois après sa disparition a remercié son défunt mari, mardi, pour avoir parcouru 11 kilomètres à pied afin de chercher des secours quand leur véhicule s'est retrouvé coincé dans la boue.

Rita Chrétien a déclaré que sa famille et elle étaient soulagés que le corps de son mari Albert ait été retrouvé par deux chasseurs samedi.

Mme Chretien a remercié les personnes qui ont participé aux recherches et s'est dite réconfortée de savoir que le corps de son mari n'ait pas été dévoré par les animaux sauvages.

Elle a dit avoir accepté le fait que son mari ne reviendrait plus jamais.

Lundi, le détective Dennis Journigan, du bureau du shérif du comté d'Elko, avait annoncé la découverte du corps le week-end dernier dans un secteur isolé de Merritt Mountain.

Albert Chretien a été identifié grâce aux objets qu'il avait dans ses poches, notamment un carnet d'adresses et des cartes professionnelles.

Pendant que son mari était parti chercher de l'aide, Rita Chretien était restée dans le véhicule du couple. Elle a été retrouvée 49 jours plus tard, au bord de la mort.

Le couple se rendait à une foire commerciale à Las Vegas mais a emprunté un mauvais détour, et leur véhicule s'est coincé dans la boue. M. Chrétien s'est ensuite éloigné à pied pour tenter de trouver de l'aide.

Les deux chasseurs ont tout d'abord retrouvé le sac à dos de l'homme, avant de localiser son cadavre.

La police et des bénévoles ont mené des dizaines de battues dans la zone élargie autour de l'endroit où M. Chrétien avait disparu. La plus récente fouille avait eu lieu seulement deux semaines auparavant.

PLUS:pc