NOUVELLES

La finale sur le dur, à Prague

02/10/2012 08:34 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

La République tchèque a choisi Prague pour accueillir la finale de la Coupe Davis qui l'opposera à l'Espagne du 16 au 18 novembre.

De plus, le duel contre les champions en titre se tiendra sur une surface dure (le Novacrylic Ultracushion), à l'O2 Arena, le plus grand amphithéâtre du pays qui peut contenir 14 000 spectateurs.

Deux semaines plus tôt, la finale de la Fed Cup (version féminine de la Coupe Davis) entre les Tchèques et les Serbes se déroulera au même endroit.

« Prague devient la première ville qui organise à la fois les deux finales, au moins au cours des 60 dernières années », a déclaré devant la presse le directeur de Ceska Sportovni, Miroslav Cernosek.

Ostrava, dans le nord-est du pays, avait également été considérée pour la présentation des deux finales.

La République tchèque tentera de prendre sa revanche sur l'Espagne qui l'avait humiliée 5-0 en 2009 à Barcelone.

En 1980, la Tchécoslovaquie avait mis la main sur le Saladier d'argent pour la seule fois de son histoire.

Les Espagnols, eux, disputeront une quatrième finale en cinq ans. L'an dernier, à Séville, ils avaient eu le dessus sur les Argentins.

La participation de Rafael Nadal, blessé au genou gauche et absent des courts depuis la fin juin, est toujours incertaine. Le numéro quatre mondial prévoit reprendre le collier lors d'un tournoi d'exhibition en décembre, à Abou Dhabi.

PLUS: