NOUVELLES
02/10/2012 04:01 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Julie Sauvé remerciée

L'équipe canadienne de nage synchronisée aura une nouvelle entraîneuse. Julie Sauvé est remplacée par Meng Chen, a annoncé Synchro Canada, mercredi.

Les contrats des entraîneurs canadiens ont pris fin le 31 août. Julie Sauvé voulait poursuivre le travail amorcé, mais Synchro Canada a choisi de passer à autre chose.

« Julie Sauvé a grandement contribué à positionner le Canada parmi les meilleurs au monde et sur le podium. Sa récente intronisation au Temple de la renommée du Comité olympique canadien démontre d'ailleurs tout son talent, et nous la remercions pour ses contributions au sport », a déclaré la chef de la direction de Synchro Canada, Catherine Gosselin-Després.

Rejointe par Radio-Canada Sports, Mme Sauvé a expliqué qu'elle a proposé de rester une année de plus, jusqu'aux prochains Championnats du monde, mais on ne lui a rien offert, car la politique de Synchro Canada est d'offrir des contrats de quatre ans.

Et elle ne désirait pas s'impliquer pour un autre cycle de quatre ans. « Je suis fatiguée, a-t-elle dit, je veux profiter de ma retraite. »

Nouvelle ère

L'organisme confie à Meng la mission de « mener l'équipe nationale senior dans cette nouvelle ère qui mènera aux Jeux olympiques de 2016 et 2020. »

Sous la gouverne de Sauvé, l'équipe canadienne a pris le 4e rang aux Jeux olympiques de Londres l'été dernier. Sauvé a été intronisée au Temple de la renommée olympique canadien le 22 septembre dernier.

À Londres, elle avait Chen à ses côtés. En fait, Chen fait partie du personnel d'entraîneuses de l'équipe nationale senior depuis 2008.

Elle était l'une des trois entraîneuses du Canada aux Jeux olympiques de 2012, à la qualification olympique aux Jeux panaméricains 2011 où le Canada a décroché deux médailles d'or et aux Championnats mondiaux aquatiques de la FINA en 2009 et 2011 où l'équipe nationale a remporté le bronze deux fois.

Meng Chen était l'entraîneuse en chef de l'équipe nationale junior qui a remporté trois médailles de bronze aux Championnats mondiaux juniors de la FINA en 2010.

Elle est originaire de la Chine et a représenté son pays aux Championnats mondiaux aquatiques de la FINA en 2001. Avant d'arriver au Canada, elle a été l'entraîneuse en chef de la formation de la Malaisie pendant quatre ans.

Elle est également l'une des trois seules entraîneuses de nage synchronisée au pays à posséder sa qualification du niveau 5 du programme national de certification des entraîneuses.

« Au cours des dernières années, Meng a démontré ses habiletés à travailler avec une équipe de professionnels afin de poursuivre l'objectif de Synchro Canada de toujours progresser au sein de l'élite mondiale. Nous croyons que ses habiletés techniques, son leadership, ses connaissances en sciences du sport et sa vision à long terme sauront grandement contribuer à notre programme de haute performance », a commenté Catherine Gosselin-Després.

PLUS: