NOUVELLES
02/10/2012 05:31 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Golf québécois: Yanik Laforest remporte son premier tournoi chez les pros

BEACONSFIELD, Qc - Yanik Laforest, du club Les Quatre Domaines, a remporté le Championnat Ernie-Findlay, mardi, au club de Beaconsfield, savourant sa première victoire chez les professionnels.

Laforest a ramené une carte de 68, trois coups sous la normale, et son cumulatif de 134 (moins-8) lui permet de l'emporter avec une priorité de trois coups sur le champion en titre Dave Lévesque (La Prairie), Kevin Senécal (Le Maître Tremblant) et Louis-Pierre Godin (Le Mirage).

Le champion empoche 2000 $ tirés de l'enjeu de 10 000$ de cette dernière étape de la Série Prestige HGrégoire.

Senécal et Godin ont joué respectivement 68 et 69 en parcours final tandis que Lévesque n'a pu faire mieux que la normale 71.

Maxime Barré (Château Bromont) a été le seul autre golfeur à présenter un score sous la normale en vertu de son total 139 (71-68, moins-3).

«En regardant la liste des champions hier, j'ai réalisé tout le prestige qui entoure ce tournoi depuis près de 60 ans, a commenté Laforest. À 23 ans, je suis honoré que mon nom se retrouve aux côtés de ceux de tous ces grands champions.»

Laforest a disputé une ronde semblable à celle de lundi.

«J'ai connu un départ et une fin de ronde identiques avec des oiselets sur les deux premiers trous et deux autres aux 17e et 18e», a-t-il relevé.

La carte de Laforest montre huit oiselets et cinq bogueys, incluant deux aux 15e et 16e trous qui auraient pu lui être coûteux.

«J'ai gardé mon calme et j'ai conclu en force avec des oiselets», a-t-il souligné.

Plus tôt cette saison, Laforest avait atteint la demi-finale de la Coupe RBC-Honda au jeu par trous et avait pris le troisième rang au Championnat des joueurs Titleist.

Cet hiver, Laforest ira peaufiner son jeu en Floride.

Senécal et Barré ont été au plus fort de la lutte jusqu'à ce que des faux-pas viennent freiner leur ardeur.

Senécal a retranché cinq coups à la normale entre les neuvième et 17e trous, avant de commettre un boguey au 18e.

Barré, de son côté, montrait une fiche de cinq coups sous la normale après 12 trous, avant d'être débité d'un boguey au 15e trou et d'un double boguey au 16e.

PLUS:pc