NOUVELLES
02/10/2012 11:04 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Ford continue de dominer au pays malgré une baisse de ses ventes en septembre

TORONTO - Les constructeurs automobiles ont enregistré en septembre une hausse de 6,4 pour cent de leurs ventes canadiennes de véhicules, par rapport à l'an dernier, ce qui devrait contribuer à la croissance de l'économie lors du dernier mois du troisième trimestre.

Les ventes de véhicules se sont élevées à 143 143 unités le mois dernier, en progression comparativement à celles de 134 544 réalisées lors de la même période en 2011, selon les données rendues publiques mardi par DesRosiers Auto Consultants.

Les ventes de voitures ont augmenté de 15 pour cent, celles de camions étant demeurées stables.

Les constructeurs japonais, durement touchés l'an dernier à la suite du tremblement de terre et du tsunami survenus au Japon, qui ont eu un effet dévastateur sur la production, ont enregistré certains des gains les plus importants et continué de rendre publics des résultats améliorés.

Toutefois, Ford du Canada est parvenu à demeurer au sommet du classement des ventes de véhicules réalisées au pays, malgré une baisse de huit pour cent en septembre, à 23 600 unités, contre 25 656 un an auparavant.

Les ventes de voitures Ford ont chuté de 11 pour cent en septembre et atteint 4994, comparativement à 5667 un an auparavant, tandis que celles de camions ont reculé de 6,9 pour cent, à 18 606, contre 19 989.

Les rivaux de Ford parmi les trois grands de Detroit, Chrysler et General Motors, ont tous deux annoncé des hausses, ce qui leur permet d'occuper les deuxième et troisième rangs du classement des ventes.

Chrysler Canada a indiqué avoir connu son meilleur mois de septembre depuis 2000, l'augmentation des ventes de voitures ayant plus que compensé le déclin de celles de camions.

Le constructeur américain a écoulé 19 555 véhicules le mois dernier, en progression de 1,6 pour cent depuis un an.

Chrysler Canada a vu ses ventes d'automobiles grimper de 35,6 pour cent comparativement à l'an dernier, tandis que celles des camions ont cédé 3,9 pour cent.

General Motors Canada a fait savoir que les ventes de ses marques Chevrolet, Buick, GMC et Cadillac avaient augmenté de 12 pour cent en septembre.

Ces résultats font suite à la plus récente ronde de négociations entre les trois grands constructeurs automobiles américains et leurs employés syndiqués. Le syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile (TCA) ont pu s'entendre avec les employeurs sans que ne survienne d'arrêt de travail.

En vertu des nouvelles conventions collectives, les membres des TCA ont accepté de ne pas avoir d'augmentation de salaire et recevront plutôt des montants forfaitaires pour pallier aux augmentations du coût de la vie.

Les nouvelles ententes mettent aussi en place une nouvelle échelle salariale plus basse pour les nouveaux employés et prolongent la période de temps avant que ces derniers n'atteignent le sommet de l'échelle.

Par ailleurs, plusieurs constructeurs japonais ont fait état de progressions de plus de 10 pour cent de leurs ventes.

Honda Canada a indiqué que les ventes canadiennes de ses marques Honda et Acura avaient totalisé 12 911 véhicules en septembre, soit une hausse de 16 pour cent par rapport à celles d'il y a un an.

Toyota a annoncé une hausse de 21 pour cent de ses ventes par rapport à l'année dernière, la compagnie ayant connu son meilleur mois de septembre en ce qui a trait aux ventes de camions et de véhicules hybrides.

Au sud de la frontière, Toyota a enregistré la plus importante hausse. Les ventes du constructeur ont grimpé de 42 pour cent par rapport à septembre 2011.

Les trois géants de Detroit n'ont pas connu autant de succès. Chrysler a annoncé une hausse de 12 pour cent, mais les ventes de General Motors et Ford n'ont augmenté que légèrement ou sont demeurées stables.

PLUS:pc