POLITIQUE
02/10/2012 06:49 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Des syndiqués dénoncent la fermeture de comptoirs de l'Agence du revenu

Flickr: JMacPherson

MONTRÉAL - Des syndicats dénoncent la fermeture de comptoirs régionaux de service à la clientèle de l'Agence du revenu du Canada (ARC).

L'Alliance de la Fonction publique du Canada (AFPC) et le Syndicat des employés de l'impôt (SEI) soulignent que 29 comptoirs ont été fermés lundi au Canada, dont ceux de Laval, de Brossard et de Sherbrooke. Ces comptoirs permettaient aux contribuables et entreprises d'obtenir des services fiscaux directs.

Au Québec, les comptoirs de services de Montréal et de Québec auront toutefois un sursis jusqu'au 1er octobre 2013.

Pierre Wilfrid Landry, secrétaire du Conseil régional de Montréal de l'AFPC-Québec, affirme que les mères et pères de famille, les personnes âgées, handicapées et les néo-canadiens seront particulièrement pénalisés par ces fermetures.

Il fait valoir que certaines personnes n'ont pas accès à des ordinateurs ni à des imprimantes ou n'arrivent pas à se faire comprendre au téléphone.

Il juge important que ces citoyens puissent rencontrer un agent pour être aidés.