NOUVELLES
02/10/2012 12:26 EDT | Actualisé 02/12/2012 05:12 EST

Des combattants du Hezbollah, dont un commandant, tués en Syrie

BEYROUTH - Un commandant du Hezbollah et plusieurs autres combattants de ce mouvement chiite libanais ont été tués en Syrie, ont annoncé mardi un responsable des services de sécurité libanais et des militants de l'opposition syrienne.

Le Hezbollah a longtemps été accusé par l'opposition syrienne de soutenir le régime du président Bachar el-Assad depuis le début du conflit, ce qu'a récemment nié le mouvement.

Le corps du commandant Ali Hussein Nassif a été rapatrié au Liban dimanche et plusieurs autres dépouilles de combattants du Hezbollah ont été rapatriées ces derniers jours, a déclaré le responsable des services de sécurité libanais, qui a requis l'anonymat.

Les conditions dans lesquelles ils ont été tués ne sont pas connues. Selon Samer al-Homsi, un militant de l'opposition établi dans la province de Homs, Ali Hussein Nassif et d'autres personnes ont été tuées samedi lorsqu'une bombe a explosé au bord d'une route près de la ville de Qusair.

PLUS:pc