NOUVELLES
02/10/2012 04:24 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Commission Charbonneau: l'Ordre des ingénieurs demandera au syndic d'enquêter

L'Ordre des ingénieurs du Québec demandera à son syndic d'enquêter sur les ingénieurs mis en cause devant la commission Charbonneau

L'Ordre des ingénieurs du Québec demandera à son syndic d'enquêter sur les ingénieurs dont l'intégrité est mise en doute devant la commission Charbonneau.

Le président de l'Ordre, Daniel Lebel, reconnaît toutefois qu'il n'est guère surpris par les révélations parfois explosives visant certains de ses membres devant la commission.

Il rappelle que son organisme a été l'un des premiers à réclamer une telle enquête publique après avoir vu le nombre de plaintes contre des ingénieurs monter en flèche.

Ainsi, le nombre de demandes d'enquêtes, qui se situait aux environs de 80 en 2008-2009, a progressé de façon constante pour atteindre 436 en 2011-2012.

De ce nombre, selon M. Lebel, environ le tiers sont reliées à des affaires de corruption et de financement de partis politiques.

Daniel Lebel se réjouit de voir la commission crever l'abcès, car il est essentiel, selon lui, de redorer le blason de la profession.

Il estime que les nombreuses rumeurs et allégations entachent la réputation des quelque 62 000 membres de l'Ordre dont l'écrasante majorité oeuvre en respectant les règles, selon lui.

PLUS: