NOUVELLES
01/10/2012 07:29 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Winnipeg : incendie chez un fabricant de méthanol

Un incendie a éclaté lundi après-midi au siège social de l'entreprise Speedway International, un fabricant de méthanol pour voitures de course, dans le quartier Saint-Boniface de Winnipeg.

Il devrait se poursuivre durant la nuit de lundi à mardi, selon les autorités.

Environ 130 résidents de maisons situées dans un rayon d'un kilomètre ont dû être évacués, en raison de l'incendie qui semble s'éteindre, puis reprendre de façon incessante, sous l'impulsion d'explosions répétées.

Une série d'explosions ont été entendues peu après 18 h, envoyant presque chaque fois une immense boule de feu vers le ciel. Vers 19 h, les pompiers ne parvenaient toujours pas à combattre activement les flammes.

La fumée est visible depuis plusieurs kilomètres et une odeur de produits chimiques flotte dans l'air. La suie provoquée par le brasier s'est même répandue sur des maisons éloignées de l'incendie.

De nombreuses équipes d'urgence qui se sont déplacées en fin d'après-midi au 40, avenue Nicolas, tout près de l'intersection des rues Marion et Archibald, dans l'est de la ville, étaient toujours présentes en fin de soirée.

Des membres du personnel du service d'aqueducs de Winnipeg, d'Hydro Manitoba et de Conservation Manitoba ont aussi été dépêchés sur place, tandis que la 17e Escadre a envoyé un camion en renfort.

Les autorités ont confirmé qu'un camion de pompier garé trop près a dû être abandonné quand les flammes se sont soudainement approchées.

Périmètre de sécurité de 800 m, puis d'un kilomètre de rayon

Le périmètre de sécurité tout d'abord limité à l'intersection des rues Marion et Archibald a ensuite été élargi à la rue Des Meurons à l'ouest, au chemin Dawson à l'est, à la rue Messier au nord et au chemin Elizabeth au sud.

La zone d'évacuation atteignait environ quatre kilomètres carrés vers 19 h 15.

Le coordonnateur à la protection civile de la Ville de Winnipeg, Randy Hull, a expliqué que le périmètre initial a été élargi selon les modèles imaginés par les experts de la municipalité.

Après avoir modélisé l'ampleur maximale d'une déflagration et la dispersion des débris et de la fumée, ils ont premièrement établi un rayon sécuritaire de 800 mètres, qu'ils ont repoussé jusqu'à un kilomètre, forçant les évacuations résidentielles.

Selon M. Hull, les pompiers, qui ont tout d'abord été très « défensifs » dans leur approche, ont depuis obtenu de l'équipement leur permettant d'attaquer le brasier.

Des évacués se sont dirigés vers le club de curling Fort Garry, qui a servi de centre d'évacuation à la demande de la police, selon Kevin Light, un membre du club.

Pas de victimes pour l'instant

On ne rapporte aucun blessé par rapport à l'incident, selon Randy Hull.

L'établissement le plus proche, l'hôpital de Saint-Boniface, n'a pas admis de patients en lien avec l'incendie.

L'Office régional de la santé de Winnipeg invite les résidents les plus proches à fermer leurs fenêtres pour éviter que la fumée pénètre chez eux. L'Office recommande aussi de demeurer chez soi, à moins d'être invité à évacuer.

PLUS: