NOUVELLES
01/10/2012 04:36 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Wall Street finit sans direction, en dépit d'un bon indicateur manufacturier

La Bourse de New York a terminé sans direction la première séance du dernier trimestre 2012 lundi, encouragée par un bon indicateur manufacturier, mais tirée à la baisse par le secteur technologique: le Dow Jones a pris 0,58% tandis que le Nasdaq a cédé 0,09%.

Selon les chiffres définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average a avancé de 77,98 points à 13.515,11 points mais le Nasdaq, à dominante technologique, a reculé de 2,70 points à 3.113,53 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 s'est apprécié de 0,27% (+3,82 points) à 1.444,49 points.

Orientée en hausse dès l'ouverture, Wall Street avait accéléré sa progression dans la matinée après la publication de l'indice ISM d'activité des industries manufacturières aux Etats-Unis qui a rebondi en septembre après trois mois de baisse et s'est établi au-dessus de 50%, seuil entre contraction et hausse de l'activité, pour la première fois depuis mai.

"Ce bon indicateur tombe très bien pour un premier jour de trimestre, cela donne un feu vert au gérant pour investir" ses liquidités, a commenté Gregori Volokhine, de Meeschaert New York.

Des propos du président de la Réserve fédérale américaine (Fed), Ben Bernanke, qui a exhorté lundi le Congrès et le gouvernement américains à prendre des mesures de soutien à la croissance pour soutenir l'effort fourni par l'institution, ont toutefois fait hésiter le marché en deuxième partie de séance, le Nasdaq partant dans le rouge.

D'autre part, les dépenses de construction aux Etats-Unis ont baissé en août pour le deuxième mois de suite, reculant de 0,6% par rapport au mois précédent, alors que la prévision médiane des analystes les donnait en hausse de 0,4%.

Cependant, "le marché semble parti pour continuer sa hausse après s'être apprécié de près de 6% au trimestre dernier", a relevé Tony Venosa, de Schaeffer's Investment Research, se référant à l'évolution de l'indice S&P 500 au troisième trimestre.

"En point de mire cette semaine, la saison des résultats d'entreprises qui va bientôt débuter aux Etats-Unis (avec le géant de l'aluminium Alcoa le 9 octobre, ndlr), et dès vendredi, les chiffres de l'emploi aux Etats-Unis, pour le mois de septembre", a-t-il ajouté.

En Europe et en Chine, par ailleurs, les chiffres de l'activité manufacturière "n'étaient pas aussi mauvais que prévu", a noté Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Le marché obligataire a terminé en hausse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 1,625% contre 1,637% vendredi et celui à 30 ans à 2,823% contre 2,834%.

ppa/sl/lor

PLUS:afp