NOUVELLES
01/10/2012 05:19 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Syrie: un journaliste américain, disparu depuis août, apparaît sur une vidéo

Un journaliste américain pigiste, porté disparu depuis la mi-août en Syrie et probablement entre les mains du régime de Damas, est apparu lundi sur une vidéo diffusée sur internet.

Un homme ressemblant à Austin Tice, un reporter-photographe américain de 31 ans, visiblement en état de grande détresse, est conduit les yeux bandés par des hommes chantant "Allah Akbar" en haut d'une colline, selon ce document vidéo de 47 secondes, de piètre qualité et intitulé "Austin Tice toujours vivant".

Les deux derniers employeurs de M. Tice, le journal The Washington Post et le groupe de presse McClatchy, qui édite des journaux américains comme le Miami Herald, ont confirmé que ces images mettaient en scène très probablement leur journaliste, mais sans pouvoir en dire plus sur son sort.

L'administration américaine, des diplomates et ses employeurs ont plusieurs fois déclaré qu'ils pensaient que M. Tice était détenu par les forces armées du régime du président syrien Bachar Bachar al-Assad.

"Nous avons toutes les raisons de croire que le gouvernement syrien va esquiver ses responsabilités, mais nous continuons de penser qu'il est entre ses mains", a commenté la porte-parole du département d'Etat, Victoria Nuland.

Les responsables du Washington Post et de McClatchy ont de nouveau appelé "ceux qui détiennent Austin à le relâcher immédiatement", car le jeune homme est "un journaliste qui a risqué sa vie pour raconter au reste du monde ce qui se passe en Syrie.

Ancien Marine en Afghanistan et en Irak, M. Tice est arrivé en mai en Syrie, entré depuis la Turquie, mais sans visa, une pratique courante chez les journalistes couvrant le conflit, selon le Washington Post. Après avoir voyagé avec des rebelles, il a rallié en août Damas, d'où on a perdu sa trace.

rl-nr/jca

PLUS:afp