NOUVELLES
01/10/2012 03:03 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

Élections législatives en Géorgie: les deux camps proclament leur victoire

TBILISSI, Géorgie - Le président géorgien et l'opposition ont chacun proclamé leur victoire lundi à l'issue d'élections législatives cruciales pour déterminer l'avenir de cette ancienne république soviétique.

Le Mouvement national uni (ENM), le parti du président Mikhaïl Saakachvili, arrivé au pouvoir il y a près de neuf ans, affrontait une opposition sans précédent dirigée par le milliardaire Bidzina Ivanichvili, plus proche de la Russie.

Aucun résultat n'a été diffusé lundi. Deux sondages de sortie des urnes menés par Edison Research et Gfk donnent l'avantage à l'opposition, mais ils ont été achevés quatre heures avant la fermeture des bureaux de vote et ne portaient que sur une partie des votes, le scrutin de liste, auquel s'ajoute un scrutin uninominal.

Peu après la fin du scrutin, M. Saakachvili a déclaré à la télévision que la coalition d'opposition, le Rêve géorgien, avait en effet remporté le scrutin de liste, en grande partie en raison de sa popularité dans la capitale Tbilissi, mais que son parti était largement en tête dans les scrutins uninominaux et qu'il conserverait la majorité au Parlement.

De son côté, le Rêve géorgien a publié un communiqué affirmant que ses propres sondages de sortie des urnes montraient qu'il devait remporter le scrutin de liste avec 63 pour cent des voix.

Les premiers résultats sont attendus mardi.

Les deux camps ont promis de respecter le verdict des urnes s'il est validé par les observateurs internationaux, bien que l'opposition accuse le pouvoir de vouloir se livrer à des fraudes.

PLUS:pc