NOUVELLES
01/10/2012 11:23 EDT | Actualisé 01/12/2012 05:12 EST

JO-2022 - St-Moritz, Oslo et Barcelone intéressées par une candidature

La Suisse avec St-Moritz et Davos, Barcelone en Espagne, et Oslo en Norvège ont fait part de leur intérêt pour accueillir les jeux Olympiques d'hiver de 2022, lundi en marge d'une réunion de l'Union mondiale des villes olympiques à Lausanne.

La chic station de St-Moritz, qui a déjà organisé les Jeux en 1928 et 1948, les seuls ayant eu lieu en Suisse, a reçu début septembre le feu vert du gouvernement fédéral, qui l'a assuré des garanties financières.

Mais le projet doit encore recevoir l'aval de la population du canton des Grisons et des deux communes St-Moritz et Davos, qui sera appelée à voter le 3 mars, a précisé Gian Gilli, le responsable du dossier.

Oslo et Barcelone étudient la faisabilité d'une candidature.

La capitale norvégienne, qui aimerait faire revenir les Jeux dans le pays scandinave 28 ans après ceux de Lillehammer, attend un rapport sur les coûts de l'organisation des Jeux, qui doit être soumis à la municipalité au printemps, selon la responsable du dossier Eli Grimsby.

Barcelone, hôte des Jeux d'été en 1992, a encore beaucoup de points à évaluer et n'ira plus loin que si les Jeux d'été de 2020 ne sont pas décernés à Madrid par le Comité international olympique en septembre 2013.

"Il y a des choses beaucoup plus importantes qu'une candidature olympique en ce moment en Espagne", a souligné Enric Truno i Lagares, chargé du dossier catalan, en allusion à la crise économique qui frappe le pays.

Plusieurs autres villes, dont Nice en France et Lviv en Ukraine, qui n'avaient pas de réprésentants à cette réunion à Lausanne, ont déjà aussi exprimé un intérêt pour 2022, tandis que les Etats-Unis ont fermé la porte à toute candidature.

La ville-hôte des jeux Olympiques d'hiver de 2022 sera élue lors d'une session du CIO à Kuala Lumpur du 1er au 3 août 2015.

  stp/gd

PLUS:afp