NOUVELLES
30/09/2012 09:24 EDT | Actualisé 30/11/2012 05:12 EST

Tour d'Italie - Les principales difficultés

Le Giro 2013 comporte six arrivées au sommet, soit en moyenne montagne (Altopiano del Montasio, contre-la-montre de Polsa), soit en haute altitude (Bardonecchia, Galibier, Val Martello, Trois Cimes de Lavaredo).

Les principales difficultés (entre parenthèses, l'arrivée de l'étape):

. 4e étape (Serra San Bruno):

Croce Ferrata: 12,7 km à 5,5 % (905 m d'altitude)

10e étape (Altopiano del Montasio):

Altopiano del Montasio: 10,4 km à 8,1 % (1502 m)

14e étape (Bardonecchia):

Jafferau: 7,2 km à 9 % (1908 m)

15e étape (Galibier):

col du Télégraphe: 11,8 km à 7,2 % (1566 m)

col du Galibier: 18,1 km à 6,8 % (2642 m)

18e étape (Polsa, contre-la-montre):

Polsa: 19,4 km à 5,2 % (1205 m)

19e étape (Val Martello):

Passo di Gavia: 16,5 km à 8 % (2618 m)

Passo dello Stelvio: 21,7 km à 7,2 % (2758 m)

Val Martello: 22,3 km à 6,4 % (2051 m)

20e étape (Trois Cimes de Lavaredo):

Passo di San Pellegrino: 11,8 km à 6,4 % (1918 m)

Passo Giau: 15,6 km à 8 % (2236 m)

Passo Tre Croci: 7,9 km à 7,3 % (1905 m)

Trois Cimes de Lavaredo: 7 km à 8,6 % (2304 m)

jm/bvo

PLUS:afp