NOUVELLES

Peyton Manning domine et aide les Broncos à écraser les Raiders 37-6

30/09/2012 07:21 EDT | Actualisé 30/11/2012 05:12 EST

DENVER - Peyton Manning a amassé 338 verges par la passe avec trois touchés, dimanche, pour aider les Broncos de Denver à écraser les Raiders d'Oakland 37-6.

Manning a amorcé la rencontre en dirigeant une séquence à l'attaque de 80 verges pour le touché — le premier majeur des Broncos au premier quart depuis le début de la saison — et Denver n'a jamais regardé en arrière par la suite.

Les Broncos (2-2) défaisaient ainsi les Raiders (1-3) à domicile pour la première fois depuis 2007. Denver a dominé Oakland 27-0 en deuxième demie.

«Il devient de plus en plus confortable, a mentionné l'entraîneur John Fox à propos de Manning. Il ne faut pas oublier qu'il a été sur la touche pendant plus d'un an et que pour lui c'est une nouvelle équipe, de nouveaux entraîneurs, une nouvelle ville, un nouveau terrain, tout est nouveau pour lui en ce moment. Mais en sachant quel genre de joueur il est, je sais qu'il va devenir encore meilleur au fur et à mesure que la saison avancera.»

Willis McGahee a cumulé 112 verges au sol, portant son total de matchs en carrière avec au moins 100 verges à 32.

«Oui, ça clique bien, a déclaré McGahee. Nos deux défaites sont survenues contre deux très bonnes équipes. Ce n'est pas comme si on s'attendait à les battre super facilement.»

Les Raiders ont maintenant été dominés 55-7 aux troisièmes quarts depuis le début de la campagne. Sous les ordres de leur nouvel entraîneur Dennis Allen — qui était le coordonnateur défensif des Broncos la saison dernière — ils ont alloué plus de points à leurs quatre premiers matchs (125) que lors de saisons entières (sauf en 1961 et 1962), avant que le défunt Al Davis ne s'amène à Oakland.

Les Broncos ont limité Darren McFadden à 34 verges sur 13 courses et Carson Palmer, qui avait aidé les Raiders à réussir une remontée la semaine dernière pour battre les Steelers de Pittsburgh, n'a jamais trouvé son rythme. Il a complété 19 de ses 34 tentatives de passe pour 202 verges.

«Il a été magistral dans le passé sur notre terrain et nous savions que nous allions devoir le contenir», a évoqué le demi de coin des Broncos Champ Bailey en parlant de McFadden.

Oakland a dû composer sans les services de ses demis de coin partants Ron Bartell et Shawntae Spencer, ce qui a forcé les entraîneurs à faire plusieurs changements — aucun d'entre eux pour le mieux.

«C'est difficile de jouer contre Peyton Manning peu importe la situation, a dit Allen. C'est un quart qui va se retrouver au Temple de la renommée. Mais on a les joueurs qu'on a, et c'est avec eux qu'on doit aller se mesurer aux autres équipes et jouer du jeu digne de la NFL.»

PLUS:pc