La liste de produits du boeuf contaminés au E coli est très longue

Publication: Mis à jour:
(Alamy)
(Alamy)

OTTAWA - L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a allongé de manière significative, dimanche, la liste de produits du boeuf susceptibles d'être contaminés à la bactérie E. coli.

La liste des magasins et des produits qui seront visés par le rappel est tellement longue que les consommateurs se font suggérer de demander, à l'endroit de leur achat, si le boeuf qu'ils achètent provient de la société des aliments XL.

La bactérie E coli a d'abord été retrouvée dans une usine de XL située dans la ville de Brooks, en Alberta, le 4 septembre dernier.

Il a cependant fallu trois semaines avant que l'ACIA ne suspende le permis d'exploitation de l'usine et demande que des mesures soient mises en place afin d'assurer que ses produits soient sécuritaires.

Sur un ranch familial près de Airdrie, au nord de Calgary, la première ministre albertaine, Alison Redford, et son ministre provincial de l'Agriculture, Verlyn Olson, ont organisé des rencontres avec les producteurs locaux afin de discuter des répercussions possibles de la fermeture de l'usine.

Selon Mme Redford, la priorité, actuellement, est de s'assurer que la population sache que le boeuf de l'Alberta est sûr et de grande qualité. Le gouvernement albertain souhaite aussi que l'usine reprenne ses activités le plus rapidement possible, en se pliant aux exigences de l'ACIA, a ajouté Mme Redford.

Le député libéral Ralph Goodale estime que les conservateurs de Stephen Harper sont à blâmer dans cet épisode, car ce sont eux qui ont apporté des changements au processus d'inspection de la viande.

Le ministre de l'Agriculture, Gerry Ritz, soutient quant à lui que la salubrité alimentaire n'a pas été compromise et que le gouvernement envoie à présent plus d'inspecteurs qu'auparavant.