NOUVELLES
29/09/2012 06:54 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Le Rouge et Or dominant

Radio-Canada.ca

S'il y avait certaines inquiétudes autour de l'attaque du Rouge et Or en début de saison, elles sont maintenant toutes disparues.

Le quart de l'Université Laval, Tristan Grenon, a complété 29 de ses 36 passes pour un total de 360 verges de gains aériens et trois majeurs dans une écrasante victoire de 48 à 10 du Rouge et Or contre le Vert & Or à Sherbrooke, samedi.

Le receveur Pascal Lochard a été impressionant dans le camp des vainqueurs. Il a accumulé 74 verges de gains au total et réussi deux touchés.

Jeremi Roch, le quart de Sherbrooke, a été moins brillant que son homologue. Maltraité par une défense hargneuse tout au long du match, il n'a complété que 15 des 27 passes distribuées, dont une pour un touché.

Après un début de campagne chancelant, les hommes en rouge sont maintenant intraitables depuis deux rencontres.

L'impressionnante victoire de 69 à 0 devant les Redmen de McGill la semaine dernière n'était qu'une mise en bouche pour le Rouge et Or. Samedi, ils ont dévoré une équipe considérée comme l'une des meilleures de la ligue de football universitaire québécoise, après les Carabins.

Un départ canon

La première demie a donné lieu à un festival de longues passes entre le Rouge et Or de l'Université Laval et le Vert & Or, à Sherbrooke.

Tristan Grenon a d'ailleurs lancé ses trois passes de touché au cours de cette première moitié.

L'Université Laval a marqué dès sa première séquence à l'attaque. Grenon a rejoint le receveur Mathew Norzil, un jeu de 63 verges jusque dans la zone des buts.

Le quart a répété l'expérience avant la fin du premier quart avec un boulet de 50 verges lancé à Norzil. Puis, Pascal Lochard a inscrit le troisième touché du Rouge et Or en moins de 15 minutes.

Le Vert & Or a tenté de rattraper ses adversaires dès le début du deuxième quart. Sébastien Blanchard a capté une passe de 78 verges de Jérémi Roch pour inscrire le majeur. La menace offensive des Sherbrookois s'est arrêtée à cet instant.

Boris Bédé a réussi trois placements. Le Rouge et Or a ajouté deux touchés de sûreté durant la première mi-temps.

Tout est maintenant en place pour un duel au sommet le 7 octobre prochain. Les deux seules formations invaincues au Québec, le Rouge et Or et les Carabins, se retrouveront au PEPS de l'Université Laval, à Québec, dimanche prochain, pour la première de deux confrontations.