NOUVELLES
29/09/2012 05:09 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

Une importante autoroute de Los Angeles fait de nouveau l'objet de réparations

LOS ANGELES, États-Unis - Malgré une certaine congestion, le trafic était relativement peu important autour de Los Angeles, plusieurs heures après le début de «Carmageddon II», jeu de mots entre «car» (voiture) et «Armageddon», le combat final entre le bien et le mal dans la Bible.

Les responsables des transports espèrent que la circulation demeurera fluide jusqu'à ce qu'un pont soit démoli, avant l'heure de pointe de lundi.

La démolition de l'arcade centrale du pont de Mulholland Drive, le long de l'Interstate 405, était pratiquement terminée samedi après-midi, selon Rick Jagger, de la Metropolitan Transportation Authority de Los Angeles.

Des équipes de construction ont utilisé des marteaux-piqueurs pour casser les trois sections de béton sur le dessus du pont et s'attaquer ensuite aux poutres et pylônes situés en-dessous. Le pont et ses piliers seront éventuellement remplacés pour que l'autoroute puisse être élargie, afin de faire de la place à une nouvelle voie de covoiturage.

Les voitures s'étiraient sur environ 1,6 kilomètre dans les voies de l'Interstate 405 en direction nord-est menant à la portion de 16 kilomètres fermée pour les travaux. Six voies ont par ailleurs été réduites à deux sur l'Interstate 10, qui s'étend d'est en ouest. Certaines rues situées dans la région de l'autoroute étaient elles aussi embouteillées.

Alors que les températures ont atteint les 35 degrés Celsius, samedi, certains résidants n'ont pas semblé pouvoir résister à une sortie à la plage.

En général, cependant, les retards n'étaient pas catastrophiques et les automobilistes demeuraient majoritairement éloignés du site des travaux.

Il s'agit de la deuxième fermeture de cette partie de l'Interstate, après une première série de réparations effectuées en juillet 2011.

L'Interstate 405 est connue de longue date pour ses difficultés de circulation, dans une ville immense où la voiture constitue le principal moyen de déplacement.

Les résidants de la métropole californienne ont fait l'objet d'une campagne d'information depuis des semaines; ils étaient ainsi invités à réduire leurs déplacements et à marcher ou à utiliser un vélo, plutôt que de risquer de provoquer un embouteillage monstre.

Comme en juillet 2011, une fermeture de 53 heures est nécessaire pour reconstruire le pont. L'entreprise chargée des travaux devra payer des pénalités si l'autoroute ne rouvre pas au trafic pour la pointe du matin lundi. Celles-ci se montent à 6000 $ US par voie bloquée, à toutes les 10 minutes, soit un montant maximal de 60 000 $ US à toutes les 10 minutes si l'ensemble de l'autoroute est obstruée.

L'Interstate 405 traverse Los Angeles, du sud-est au nord-ouest, desservant notamment l'aéroport international et la partie ouest de la ville où se trouvent Beverly Hills et West Hollywood. Environ 250 000 automobilistes l'empruntent tous les jours, en moyenne, à chaque fin de semaine, mentionne le Los Angeles Times. Au dire de responsables du Département du transport de la Californie, les deux tiers d'entre eux doivent laisser leur voiture de côté pour que «Carmageddon II» soit couronné de succès.

Pendant ce temps, les équipes de télévision ont elles aussi un plan pour éviter un embouteillage aérien alors qu'elles couvrent la fermeture.

L'an dernier, des résidants s'étaient plaints des bruyants hélicoptères volant constamment à basse altitude dans la région.

Cette fois, les responsables des stations de télé locales prévoyaient mettre leurs ressources en commun pour utiliser un seul hélicoptère effectuant des vols limités au-dessus de l'autoroute, selon Rick Terrell, directeur exécutif de la Radio and Television News Association of Southern California.

PLUS:pc