NOUVELLES
29/09/2012 05:35 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Somalie: les milices se retirent du port de Kismayo

En Somalie, les milices islamistes d'Al-Shabab ont annoncé qu'elles s'étaient retirés du port de Kismayo, leur dernier bastion dans le sud du pays.

L'armée kenyane avait entrepris de prendre le contrôle du port vendredi. Des citoyens avaient confirmé qu'ils entendaient des combats sur la plage. La ville est située à quelques kilomètres.

Encore une fois, des habitants du secteur ont confirmé à des journalistes de l'Agence France-Presse que les affrontements semblaient s'être terminés. Joint par l'AFP, un porte-parole des Shabab a confirmé que les troupes islamistes, liées à Al-Qaïda, s'étaient retirées du port, mais qu'elles n'excluaient pas de tenter un retour.

Ce revers s'ajoute à plusieurs autres vécus dans la dernière année par les milices d'Al-Shabab, qui ont déjà contrôlé de larges secteurs du sud et du centre du pays, ainsi que la capitale Mogadiscio, abandonnée en août 2011.

L'armée kenyane a indiqué qu'elle continuerait d'avancer vers la ville de Kismayo afin de prendre le contrôle des secteurs où les islamistes règnent toujours.

En octobre dernier, les soldats kenyans se sont joints aux forces de l'Union africaine déjà impliquées sur le terrain après une série d'incidents survenus sur le territoire du Kenya.

PLUS: