NOUVELLES
29/09/2012 02:59 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

L'Iran fustige le retrait des Moudjahidine de la liste noire américaine

L'Iran a fustigé samedi la décision des Etats-Unis de retirer le groupe d'opposants iraniens des Moudjahidine du peuple de leur liste noire des organisations "terroristes", accusant Washington de faire "deux poids, deux mesures", selon les médias locaux.

Le département d'Etat américain a annoncé vendredi avoir retiré les Moudjahidine du peuple de sa liste noire, après des années de lobbying de la part de l'organisation dont la direction est installée à Paris.

Le gouvernement américain "applique deux poids, deux mesures quand il s'agit de terrorisme", a dénoncé le ministère iranien des Affaires étrangères dans un communiqué rapporté par l'agence Isna.

"L'Iran condamne fermement cette action irresponsable du gouvernement américain (...) qui est maintenant responsable et devrait rendre des comptes pour tous les actes terroristes que (les Moudjahidine du peuple) ont commis, commettent et continueront de commettre à l'avenir", a ajouté le ministère.

Mouvement de gauche fondé dans les années 1960 pour lutter contre le Shah d'Iran, les Moudjahidine du peuple se sont installés en Irak après la révolution islamique de 1979, avec le soutien du régime de Saddam Hussein, pour mener des actions armées contre l'Iran pendant la guerre entre les deux pays.

Ils assurent désormais avoir abandonné la lutte armée, mais Téhéran les considère responsables de milliers de morts.

En retirant ce mouvement de sa liste noire, "le gouvernement américain prouve qu'aucune de ses actions n'est logique (...), dans la mesure où il soutient maintenant officiellement et en pratique tous les crimes et actes terroristes des Moudjahidine du peuple contre les Iraniens, les Irakiens et même des citoyens américains".

mod/rmb/fc/hj

PLUS:afp