NOUVELLES
29/09/2012 05:19 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Italie - Naples poursuit son rêve, l'Inter veut effacer le cauchemar

Naples (2e) veut rester dans la course au titre à Gênes, chez une surprenante Sampdoria (3e), et l'Inter Milan cherche à conjurer contre la Fiorentina la malédiction de San Siro, où elle n'a pas encore gagné cette saison, dimanche pour la suite de la 6e journée du Championnat d'Italie.

. NAPOLI: Naples peut-il le faire? L'Italie ne voit qu'une seule équipe capable de contester le "scudetto" à la Juventus Turin, qui recevait samedi l'AS Rome: le Napoli.

Son buteur uruguayen, Edinson Cavani, vient de signer un triplé contre la Lazio Rome, mais attention à la "Samp" sur le podium, entraîné par une vieille gloire du Napoli de Diego Maradona, Ciro Ferrara, surnommé "le Tank" au pied du Vésuve.

"Naples est plus fort sur le papier et peut lutter pour le titre, même si la Juventus a quelque chose en plus, dit le technicien génois. Il a des joueurs de niveau mondial, il suffit de regarder le dernier match de Cavani."

. FANTANTONIO: L'Inter n'a pas le profil d'un candidat au Scudetto. Elle mène un train de champion à l'extérieur, cinq victoires en cinq matches, en comptant l'Europa League, mais n'a pas gagné une rencontre à San Siro cette saison.

En l'absence de Wesley Sneijder, blessé pour un mois et qui manquera le derby contre l'AC Milan le 7 octobre, et de Rodrigo Palacio, l'équipe de l'entraîneur Andrea Stramaccioni compte en attaque sur la fantaisie d'Antonio Cassano, déjà auteur de trois buts cette saison mais dont le moteur ne tient pas 90 minutes.

Mais l'Inter doit se méfier de la Fiorentina comme Naples redoute la "Samp". l'équipe de Vincenzo Montella a fait souffrir la Juve mardi (0-0) et espère confirmer ses promesses de beau jeu.

. TIFOSI: Après des mois de déboires, Cagliari va enfin jouer devant ses supporteurs, contre Pescara. Depuis que son stade Sant'Elia a été partiellement fermé au public en février, l'équipe du turbulent président Massimo Cellino, qui menace de démissionner, s'est exilé à Trieste, à 800 km de la Sardaigne, et a commencé la saison dans le minuscule stade Is Arenas de la banlieue de Cagliari.

Ce stade, vide les premières fois pour raison de sécurité, accueillera enfin des abonnés de l'équipe bleue et rouge. A temps pour enrayer la chute d'une équipe avant-dernière et sans un seul succès cette saison?

Programme (en heures GMT):

Joués samedi

Parme - AC Milan

Juventus Turin - AS Rome

Dimanche

(10h30) Udinese - Genoa

(13h00) Atalanta Bergame - Torino

Bologne - Catane

Cagliari - Pescara

Lazio Rome - Sienne

Palerme - Chievo Vérone

Sampdoria Gênes - Naples

(18h45) Inter Milan - Fiorentina

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Juventus 13 5 4 1 0 11 2 9

. Naples 13 5 4 1 0 11 2 9

3. Sampdoria Gênes 10 5 3 2 0 8 5 3

4. Inter Milan 9 5 3 0 2 8 5 3

5. Lazio Rome 9 5 3 0 2 7 5 2

6. AS Rome 8 5 2 2 1 11 7 4

7. Fiorentina 8 5 2 2 1 6 4 2

8. Catane 8 5 2 2 1 7 7 0

9. Genoa 7 5 2 1 2 7 7 0

10. AC Milan 6 5 2 0 3 6 5 1

11. Torino 5 5 1 3 1 4 3 1

12. Atalanta Bergame 5 5 2 1 2 4 4 0

13. Parme 5 5 1 2 2 5 7 -2

14. Udinese 5 5 1 2 2 6 9 -3

15. Bologne 4 5 1 1 3 5 9 -4

16. Pescara 4 5 1 1 3 4 10 -6

17. Chievo Vérone 3 5 1 0 4 3 9 -6

18. Sienne 2 5 2 2 1 6 4 2

19. Cagliari 2 5 0 2 3 2 9 -7

20. Palerme 1 5 0 1 4 1 9 -8

NDLR: Sienne a été pénalisé de 6 points, l'Atalanta Bergame de 2 points, la Sampdoria Gênes et le Torino d'1 point dans une affaire relative aux paris truqués.

Cagliari a eu match perdu sur tapis vert contre l'AS Rome (3-0) lors de la 4e journée.

eba/mam

PLUS:afp