NOUVELLES
29/09/2012 04:41 EDT | Actualisé 29/11/2012 05:12 EST

Californie: l'ex-acteur Arnold Schwarzenegger est entré en politique grâce aux efforts de sa belle-mère

AP
FILE - In this Nov. 17, 2003 file photo, Arnold Schwarzenegger takes the oath of office for governor of California on the steps of the Capitol in Sacramento, Calif. Schwarzenegger's wife Maria Shriver stands to his side while California Supreme Court Chief Justice Ronald George administers the oath. In an interview with "60 minutes" that is scheduled to air Sunday, Schwarzenegger says the affair he had with longtime housekeeper Mildred Baena, that led to a son, was "the stupidest thing", he ever did to then-wife Maria Shriver.(AP Photo/Rick Bowmer, File)

Arnold Schwarzenegger affirme que sa femme, Maria Shriver, s'est fait dire par sa mère d'arrêter de tenter de le dissuader de se présenter au poste de gouverneur de la Californie, en 2003. Cette conversation aurait ultimement ouvert la porte à sa candidature qui sera couronnée de succès.

Eunice Kennedy Shriver aurait ainsi dit à sa fille que son mari serait «en colère pour le reste de sa vie» si elle mettait fin à ses ambitions, écrit M. Schwarzenegger dans sa nouvelle autobiographie, «Total Recall: My Unbelievably True Life Story».

Dans le livre, l'ex-gouverneur explique qu'il avait décidé de ne pas se présenter contre le démocrate Gray Davis après que sa femme l'eût imploré de ne pas le faire, pour le bien de sa famille. Maria Shriver a ensuite annoncé sa décision à leurs quatre enfants.

La mère de l'épouse de M.Schwarzenegger aurait toutefois convaincu celle-ci de laisser l'ex-acteur aller de l'avant avec cette aventure politique. Mme Kennedy Shriver est la soeur du président John F. Kennedy et des sénateurs Robert et Edward Kennedy.

Maria Shriver a alors assoupli sa position, pavant la voie à l'annonce de la candidature de M. Schwarzenegger sur le plateau du «Tonight Show with Jay Leno».

Cette annonce est survenue après une semaine d'hésitation.

Dans ses mémoires, l'ex-politicien mentionne que sa belle-mère est plus tard devenue une grande alliée et une conseillère pendant sa campagne et, éventuellement, sa carrière comme gouverneur.

Mme Kennedy Shriver est décédée en 2009.

«Total Recall [...]» sera officiellement publié la semaine prochaine. L'Associated Press a acheté une copie en avance.

Ce livre s'inscrit dans une volonté de M. Schwarzenegger de redorer son image après avoir complété son mandat avec des résultats mitigés et les révélations embarrassantes à propos de sa relation adultère avec la femme de ménage de la famille. L'ex-gouverneur, qui a également eu un enfant avec son ancienne domestique, dit avoir aussi laissé tomber le garçon.

Dans un extrait du livre déjà publié plus tôt cette semaine, M. Schwarzenegger rapporte s'être senti mis de côté en 2003 par Karl Rove, alors stratège républicain à la Maison-Blanche, quand il lui avait présenté Condolezza Rice comme candidate au poste de gouverneur de Californie.