BIEN-ÊTRE
28/09/2012 11:44 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

Vers une hausse de 30% des achats en ligne de jouets en 2012

Les Français n'ont pas encore le réflexe d'acheter les jouets de leurs enfants sur internet, laissant une marge de progression considérable à ce secteur du e-commerce. Selon NPD Group, ces achats en ligne ont gonflé de plus de 50% en 2011, et devraient augmenter de 30% cette année.

Aujourd'hui, internet ne représente que 10% des ventes de jouets en France, alors que ce chiffre atteint 23% au Royaume-Uni et 22% en Allemagne. En 2011, seul un cinquième des acheteurs français a choisi la toile pour faire plaisir à ses enfants.

"En France, la croissance des achats en ligne provient aujourd'hui majoritairement des acteurs de l'e-commerce (les pure players), mais il n'est pas exclu que cette situation change. Nous pourrions observer sur les prochaines années un renforcement de la distribution multi-circuits, porté par les hypermarchés et les spécialistes, qui se partagent 83% du marché du jouet dans l'Hexagone mais seulement 20% des ventes en ligne" analyse Frédérique Tutt, analyste chez NPD Group.