NOUVELLES
28/09/2012 01:31 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

Syrie: Clinton annonce 45 millions de dollars d'aide supplémentaire

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a annoncé vendredi une nouvelle aide humanitaire et un nouveau soutien à destination de l'opposition civile syrienne d'un montant total de 45 millions de dollars.

"Aujourd'hui j'annonce une aide additionnelle de 30 millions de dollars pour aider (les populations) à obtenir de la nourriture, de l'eau, des couvertures, des services médicaux essentiels", a déclaré Mme Clinton, lors d'une rencontre restreinte des Amis de la Syrie en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

Cette nouvelle aide porte au total l'assistance humanitaire américaine à destination des populations syriennes à 130 millions de dollars.

"J'annonce également 15 millions de dollars supplémentaires pour soutenir les groupes civils de l'opposition syrienne, portant notre soutien total à l'opposition non armée à presque 45 millions de dollars", a poursuivi la secrétaire d'Etat.

Mme Clinton a fait ces annonces devant une vingtaine de représentants des pays membres du Groupe des amis de la Syrie, et surtout devant neuf opposants syriens au régime de Bachar al-Assad, venus pour expliquer au groupe quels étaient leurs besoins sur le terrain.

Le but de cette réunion, selon des diplomates américains, est d'aider la rébellion syrienne afin qu'elle puisse "se protéger et se défendre". Toutefois, Washington continue à exclure la fourniture d'armes.

Refusant toute aide militaire directe et toute intervention armée en Syrie, les Etats-Unis s'en tiennent à une "aide non létale" (équipements de communications, formation...).

Le conflit en Syrie a fait en dix-huit mois quelque 30.000 morts selon une ONG, au moins 1,2 million de déplacés dans le pays et 300.000 dans les pays frontaliers.

Mais aucune issue n'est en vue en raison des divisions internationales entre partisans d'un départ du président Bachar al-Assad, Etats-Unis en tête, et défenseurs de son régime, dont la Russie, la Chine et l'Iran.

nr-jkb/cf/bdx

PLUS:afp