NOUVELLES
28/09/2012 09:02 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

Schwarzenegger tente de redorer son image en lançant son autobiographie

LOS ANGELES, États-Unis - Dans sa nouvelle autobiographie, l'ancien gouverneur de la Californie Arnold Schwarzenegger affirme que le gourou républicain Karl Rove avait prédit que l'élection de destitution de 2003, en Californie, qui a permis à l'acteur d'être élu, ne surviendrait jamais.

L'ex-Monsieur Univers écrit ainsi dans «Total Recall: My Unbelievably True Life Story» qu'il a visité M. Rove au début de 2003, lorsque le stratège républicain était un haut conseiller à la Maison-Blanche.

Selon des extraits du livre obtenus vendredi par l'Associated Press en prévision de la sortie du document, cette visite s'est avérée étrange.

Non seulement M. Rove a prédit à M. Schwarzenegger que l'élection de destitution qui a éventuellement eu raison du démocrate Gray Davis n'aurait jamais lieu, mais il a ensuite présenté Condoleezza Rice, alors conseillère à la sécurité nationale, à l'acteur, affirmant qu'elle était son choix pour la course au poste de gouverneur de la Californie en 2006.

M. Schwarzenegger se serait senti pris de haut.

M. Rove et Mme Rice n'ont pas répondu à une demande de commentaires.

L'ex-gouverneur, un républicain, a également parlé de son livre lors d'une entrevue à l'émission «60 Minutes», qui doit être diffusée dimanche. L'ancien politicien tente de redorer son image et promouvoir ses mémoires. CBS a diffusé un extrait de l'entrevue vendredi.

Sur le plateau de «60 Minutes», M. Schwarzenegger a laissé entendre que la relation extraconjugale qu'il a eue avec la femme de ménage longtemps au service de sa famille était «la chose la plus stupide» qu'il n'a jamais fait subir à sa femme de l'époque, Maria Shiver, en plus de causer une lourde peine à elle et à leurs quatre enfants.

Après avoir quitté son poste de gouverneur en janvier 2011 après sept années turbulentes, M. Schwarzenegger, âgé de 65 ans, a lancé une vaste campagne pour rebâtir sa réputation après les révélations embarrassantes sur son infidélité. Il a entre autres eu un enfant, Joseph, avec sa femme de ménage Mildred Baena.

Dans son autobiographie, il explique également avoir caché à sa femme ses aspirations politiques pendant plus de deux ans, alors qu'il envisageait de se lancer dans le domaine et qu'il en discutait avec des conseillers et des sondeurs.

PLUS:pc