NOUVELLES

Offensive de l'armée syrienne contre des quartiers rebelles de Damas (ONG)

28/09/2012 04:13 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

Les troupes gouvernementales syriennes ont lancé vendredi matin un assaut contre des quartiers rebelles dans le nord de la capitale Damas, détruisant des maisons et menant des arrestations, rapportent l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) et des militants.

"Les forces régulières ont lancé un assaut contre les quartiers de Barzé, Qaboun et Jobar à Damas. Elles ont coupé les routes menant aux quartiers, arrêté des citoyens lors de perquisitions et détruit des maisons", indique l'OSDH, qui se base sur large réseau de militants.

La Commission générale de la révolution syrienne, également un réseau de militants anti-régime, a également rapporté une "campagne sécuritaire et militaire d'envergure" dans ces trois quartiers.

"Des maisons et des commerces ont été détruits et vandalisés", a indiqué cette commission, précisant que "Qaboun est quadrillé par un grand nombre de membres des forces de sécurité et de l'armée et des perquisitions sont en cours à Jobar".

Les Comités locaux de coordination (LCC), autre réseau anti-régime, ont rapporté de leur côté que des "chars se sont déployés dans le quartier de Barzé (...) au milieu de tirs pour terroriser les habitants".

Le régime a soutenu à plusieurs reprises avoir "purifié" Damas des "terroristes", nom donné aux rebelles, mais les combats entre soldats et insurgés n'ont pas cessé malgré la supériorité des troupes gouvernementales.

Mercredi, un double attentat revendiqué par un groupe jihadiste, le Front al-Nosra, avait par ailleurs visé le siège de l'état-major syrien à Damas. Quatre gardiens avaient été tués dans l'attaque, selon le régime.

ram/phs

PLUS:afp