NOUVELLES
28/09/2012 12:47 EDT | Actualisé 28/11/2012 05:12 EST

La Fifa n'est "pas une organisation mafieuse", insiste Blatter

Le président de la Fifa Sepp Blatter s'est dit convaincu vendredi que les réformes lancées depuis un an permettront de redorer le blason de son institution qui n'a rien selon lui d'"une organisation corrompue ou mafieuse" décrite dans certains médias.

"Nous ne sommes pas parfaits, mais nous ne sommes pas une organisation corrompue ou mafieuse. Nous sommes l'institution qui protège le football dans un monde perturbé auquel il peut apporter de l'émotion et de l'espoir", a estimé le Suisse lors d'une conférence de presse à l'issue du comité exécutif.

Depuis sa réélection en juin 2011, alors que la Fifa baignait dans une atmosphère de scandales et affaires en tout genre, Sepp Blatter a lancé une vaste politique de bonne gouvernance et de transparence. 

"C'est ma réforme, je l'ai voulue par conviction. Et les choses avancent bien", a-t-il souligné.

"Ils ne sont pas si mal nos statuts. Il n'y a pas grand-chose à changer dans nos statuts sinon nous ne serions jamais l'institution que nous sommes dans le monde", a fait valoir Sepp Blatter, qui est favorable à une limite du nombre de mandats, mais pas une limite d'âge.

"Notre institution, qui a été fortement critiquée, veut restaurer sa crédibilité aux yeux du reste du monde", a poursuivi le patron de la Fifa. "Nous sommes dans une bonne dynamique et je crois que nous réussirons."

stp/pgr/jmt

PLUS:afp