NOUVELLES

Wall Street finit en hausse, accueillant favorablement le budget espagnol

27/09/2012 04:39 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

La Bourse de New York a clôturé en hausse jeudi, accueillant favorablement la présentation d'un budget 2013 en Espagne marqué par l'austérité, en dépit d'indicateurs américains en demi-teinte: le Dow Jones a pris 0,54% et le Nasdaq 1,39%.

Selon les résultats définitifs à la clôture, le Dow Jones Industrial Average s'est apprécié de 72,46 points à 13.485,97 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 42,90 points à 3.136,60 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a avancé de 0,96% (+13,83 points) à 1.447,15 points.

Les indices de la place new-yorkaise ont évolué dans le vert tout au long de la séance, en dépit de la publication de données américaines mitigées.

Pour Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management, il s'agissait avant tout d'un "rebond technique" après de fortes baisses au cours des dernières séances, les courtiers équilibrant par ailleurs leurs portefeuilles à la veille de la dernière séance du trimestre vendredi.

"Le budget espagnol a aussi été accueilli favorablement, présentant des coupes budgétaires plus importantes que prévu", a-t-il signalé.

Madrid a en effet dévoilé un budget 2013 marqué par l'austérité, dans un climat d'intense protestation sociale et de regain de tension des marchés. Ces derniers sont impatients de voir la quatrième économie de la zone euro solliciter son sauvetage financier.

Le projet de budget inclut notamment un nouveau plan de réformes qui prévoit la création d'une autorité budgétaire indépendante pour contrôler les comptes.

Par ailleurs, les investisseurs ont digéré une salve de "statistiques décevantes aux Etats-Unis", ont relevé les analystes de Charles Schwab, notant que les commandes de biens durables ont reculé plus qu'attendu et que la croissance américaine pour le deuxième trimestre a été, contre toute attente, révisée à la baisse. Mais les inscriptions hebdomadaires au chômage ont aussi baissé plus qu'attendu.

D'autre part, la tendance haussière qui a soutenu le marché a été alimentée par "le rebond de la Bourse de Shanghai, qui a grimpé de 2,60% sur des spéculations de nouvelles mesures de relance par les autorités chinoises", a noté Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Le marché obligataire a reculé. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a progressé à 1,640% contre 1,618% mercredi et celui à 30 ans à 2,824% contre 2,792%.

ppa/jum/lor

PLUS:afp