NOUVELLES

Transport scolaire à Laval: impasse entre les chauffeurs et Autobus Duplessis

27/09/2012 11:23 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

LAVAL, Qc - C'est l'impasse dans les négociations pour conclure une première convention collective chez les 80 chauffeurs d'autobus scolaire de Laval à l'emploi d'Autobus Duplessis.

Réunis en assemblée générale mercredi soir, 59 des membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs des autobus Duplessis-CSN (STTAD-CSN) ont rejeté les dernières offres patronales dans une proportion de 92 pour cent.

D'ailleurs, les chauffeurs d'autobus devaient manifester leur mécontentement jeudi matin devant les bureaux de la Commission scolaire de Laval (CSDL). Ils annonçaient également une tournée des députés de leur région pour les sensibiliser à leurs conditions de travail.

Le syndicat reproche à l'entreprise son refus de lui fournir les détails du contrat liant l'employeur à la CSDL. La commission scolaire refuserait également d'accéder à cette demande.

L'objectif du syndicat serait de vérifier les allégations de la partie patronale relativement à sa situation financière.

Les chauffeurs d'autobus impliqués dans ce conflit de travail transportent environ 4000 élèves par jours à Laval.

Le 18 septembre dernier, ils ont donné le mandat à leur syndicat de mettre en oeuvre tous les moyens de pression nécessaires, y compris la grève à exercer au moment jugé opportun, pour arriver à conclure un premier contrat de travail.

Advenant une grève, le syndicat s'engage à avertir les parents au moins 72 heures à l'avance.

-

PLUS:pc