NOUVELLES

Sept ans après une présence éclair au bâton, Greenberg jouera pour les Marlins

27/09/2012 12:57 EDT | Actualisé 27/11/2012 05:12 EST

MIAMI - Adam Greenberg a affronté un seul tir dans les majeures, une rapide de 92 milles à l'heure qui l'a atteint à la tête, changeant ainsi sa vie.

Plus de sept ans plus tard, les Marlins lui donnent une seconde chance. La formation a accordé un contrat d'une journée à Greenberg soit le 2 octobre, alors qu'il jouera face aux Mets.

Greenberg a fait ses débuts dans les majeures avec les Cubs le 9 juillet 2005 contre les Marlins, s'amenant une fois au bâton, sans recevoir officiellement de présence au bâton.

«La vie va vous envoyer des balles courbes - ou bien une rapide à la tête, a mentionné Greenberg. L'une d'entre elles m'a atteint. J'aurais pu rester au sol, mais j'ai choisi de me relever pour pouvoir tenter ma chance à nouveau.»

Le président des Marlins, David Samson, a appelé Greenberg, dimanche soir, pour l'informer que l'équipe allait lui donner un contrat d'un jour.

«Je suis extrêmement fier d'offrir cette occasion à Adam,» a dit le propriétaire des Marlins Jeffrey Loria, par communiqué.

Greenberg, un frappeur gaucher, s'est amené à la plaque contre Valerio De Los Santos avec un retrait en neuvième, en 2005. Le premier tir de ce dernier était haut et à l'intérieur, atteignant Greenberg à l'arrière de son casque. L'impact a été tel qu'il en a perdu son casque et que la balle a bifurqué vers le troisième but.

Greenberg a chuté au sol, les deux mains tenant l'arrière de sa tête. Il a souvent décrit la sensation comme une impression que sa tête avait explosé. Le lendemain matin, il avait les symptômes d'une commotion cérébrale. Il ne pouvait pas fixer les objets, et il avait des nausées en voyant de la lumière vive.

Après une saison décevantes dans les mineures l'année d'après, les Cubs l'ont libéré en juin 2006. Il a depuis ce temps eu d'autres chances dans les mineures, mais il n'a jamais atteint les majeures à nouveau, avant cette tournure des choses.

R.A. Dickey devrait être le partant des Mets, mardi. Les Marlins n'ont pas encore fait savoir si Greenberg sera un des joueurs partants, ou s'il sera utilisé comme frappeur suppléant.

Greenberg, 31 ans, est l'un des deux joueurs dans l'histoire du baseball à être atteint par un tir à sa seule et unique apparition au bâton. Fred van Dusen a subi le même sort en 1955, avec Philadelphie.

Greenberg a été confronté de nouveau à De Los Santos en 2011, obtenant un simple contre lui avec Bridgeport dans la Ligue de l'Atlantique, un circuit indépendant.

Les Marlins ont dit que Greenberg remettra son salaire d'une journée, soit plus ou moins 3 000 $ (au pro-rata du salaire minimum) à la fondation du club, qui donnera la somme au Sports Legacy Institute, qui se voue à l'étude, le traitement et la prévention des blessures à la tête chez les athlètes et autres personnes à risque.

PLUS:pc